Canicule : 5 conseils pour se protéger des coups de chaud


Canicule : 5 conseils pour se protéger des coups de chaud

Conseils en cas de canicule

En été, plus les températures sont hautes, plus le risque de canicule augmente. Pour protéger toute la famille en période de grande chaleur, les autorités sanitaires et les professionnels de santé nous livrent quelques conseils.

Que faire lorsqu’il fait très chaud ?

Lorsque la température extérieure est très élevée, fermez vos volets et fenêtres, pour empêcher la chaleur de pénétrer à l’intérieur, et évitez de sortir. Rafraîchissez votre peau (visage, avant-bras, etc.) fréquemment, en l’humidifiant à l’aide d’un brumisateur ou d’un gant bien humide. Buvez régulièrement sans attendre d’avoir soif, jusqu’à 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Évitez le plus possible les boissons alcoolisées et celles qui contiennent trop de caféine.

Si vous travaillez en extérieur, pensez à consommer un verre d’eau tous les quarts d’heure, et protégez votre tête du soleil. Idéalement, organisez vos horaires de manière à éviter les heures les plus chaudes de la journée. En ce qui concerne l’activité physique : « pas de sport en période de canicule », précise Jean-Louis San Marco, professeur de médecine à l’Université de Marseille.

Comment empêcher les personnes âgées de se déshydrater ?

Comme certaines personnes âgées ne ressentent pas le besoin de boire, les autorités leur recommandent de consommer 8 verres d’eau par jour (800 ml) au minimum, et même idéalement, 13 à 14 verres d’eau (1,5 l à ajuster selon son poids). Il faut varier les apports (eau gélifiée, sirop léger, jus de fruit, yaourts, soupes froides, etc.). Si leur domicile est trop chaud, les professionnels leur conseillent de se diriger vers des lieux frais, et d’y rester 2 à 3 heures par jour. Les symptômes de déshydratation les plus révélateurs sont les suivants :

• Maux de tête,
• Forte fatigue,
• Difficultés inhabituelles à se déplacer,
• Crampes,
• Etourdissements.

À l’inverse, évitez de donner trop à boire aux personnes âgées dont vous vous occupez. Il ne faut pas qu’ils dépassent 1,5 à 2 litres d’eau, sinon, leurs glandes sudoripares risquent de mal fonctionner et de provoquer des complications cérébrales (œdèmes), qui peuvent devenir fatales. Refroidissez-leur la peau en la mouillant et en accélérant l’évaporation en utilisant un petit ventilateur.

Comment protéger les nourrissons et les enfants ?

Les enfants et les nourrissons sont plus exposés au risque de déshydratation, parce qu’ils transpirent énormément pour que leur corps reste à la bonne température Faites-les boire régulièrement et abondamment, et ne les laissez pas jouer au soleil trop longtemps. Les nourrissons « ne doivent jamais être laissés en plein soleil, ni être laissés seuls dans un véhicule », insistent les autorités sanitaires.

Qu’en est-il des personnes atteintes de maladies chroniques ?

Si vous êtes atteint d’une maladie chronique et que vous avez un traitement spécial, sachez que le risque de déshydratation est plus élevé, car certains médicaments augmentent les effets de la chaleur. Parlez-en à votre médecin si vous avez un doute concernant vos médicaments, et demandez-lui de réévaluer leurs doses, notamment de ceux susceptibles de modifier votre fonction rénale (capacité de filtration du sang des reins).

Pour plus de détails : composez le 0800.06.66.66, numéro du Canicule-Info Service (appel gratuit d’un poste fixe, ouvert tous les jours de 9h00 à 19h00).





LUDOVIC MARIN / AFP |
grands-meres-banniere-160x600

Rejoignez notre communauté !

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2017 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.