C’est la bérézina ! | Les expressions de grands-mères


C’est la bérézina !


c’est la bérézina !

D’où vient l’expression « c’est la bérézina ! » ?

S’exprimer « c’est la bérézina ! » consiste à souligner le caractère désagréable ou de déroute d’une situation. Tout semble alors perdu et l’échec parait inévitable. 

Cette expression date du XXème siècle mais fait référence à une bataille du siècle précédent. 




La Bérézina est un fleuve situé en Biélorussie. Sous Napoléon 1er, pendant la campagne de Russie, en novembre 1812, la Grande Armée lutta contre la faim et le froid. Cernées par les Russes, l’empereur ordonna la retraite et les Français arrivèrent finalement devant la Bérézina, large d’une centaine de mètres. L’eau était extrêmement froide mais elle pas glacée. Il fallut donc construire des ponts pour la traverser et espérer ainsi échapper aux Russes. Le temps pressait et les ponts furent brulés volontairement pour que les adevrsaires ne puissent pas les utiliser. Des dizaines de milliers de soldats français épuisés se retrouvèrent alors coincés du côté des russes.




|