Dépression saisonnière : dites non au blues de l’hiver !


5 conseils pour combattre la dépression saisonnière

La dépression saisonnière est un mal qui affecte 3 à 5 % de la population de l’hémisphère Nord dès l’arrivée de l’automne. Comment se caractérise-t-elle ? Froid, fatigue, manque de lumière, autant de facteurs qui nourrissent un moral en berne. Voici nos conseils pour échapper aux coups durs de l’hiver.

Selon les chercheurs de l’European College of Neuropsychopathology, la SAD (« seasonal affective disorder » en anglais, ou dépression saisonnière hivernale) serait liée à un déséquilibre de niveau neuronale. Avec l’arrivée de l’hiver, l’absence de sérotonine, soit un neurotransmetteur qui régule l’humeur, l’appétit ou le sommeil, entrainerait une réaction variable en fonction de chaque individu. Par ailleurs, notre horloge biologique est extrêmement sensible à la mélatonine, cette hormone que l’on sécrète avec la lumière et qui assure bon nombre de fonctions de notre métabolisme, comme celle de réguler l’humeur. Le manque de luminosité et les jours raccourcis peuvent donc également jouer un rôle considérable sur la baisse de notre moral.


Faites du sport, et en plein air s’il vous plaît !

Si le sport est recommandé pour notre santé physique, sachez qu’il est tout aussi bénéfique pour notre santé mentale. Sur tous les fronts, l’activité physique agit contre la dépression et ses symptômes, aide à réguler l’humeur et dope les défenses immunitaires. Sans oublier la qualité du sommeil, rien que ça !
Prévoyez trois séances par semaine de 30 minutes minimum. S’activer en extérieur permet une bonne exposition à la lumière qui, rappelez-vous, aide à combattre le blues de l’hiver. Privilégiez la marche, le running ou le vélo, et pourquoi pas en cette période hivernale, le ski, le patin à glace ou la marche nordique.

Essayez la luminothérapie

Selon certaines études, les lampes artificielles dont les caractéristiques sont proches de la lumière naturelle, réduiraient de moitié les effets de la dépression saisonnière. Que les plus sceptiques se rassurent, cette forte lumière blanche sans UVA, ni UVB, est non invasive et ne présente aucun risque de toxicité. Pour en apprécier les effets sur votre humeur, prévoyez une exposition quotidienne pendant 6 semaines.

Vous pouvez acheter une lampe de luminothérapie sur Internet.

N’oubliez pas les plantes !

Connaissez-vous les fleurs de millepertuis ? Outre des propriétés antiseptiques, anti-inflammatoire ou antioxydantes, ces petites fleurs aux couleurs du soleil sont pleines de mélatonine et de sérotonine. Elles sont traditionnellement utilisées pour traiter la dépression. Consommez-les en infusion, en huile ou sous forme de gélules le temps d’une cure de 6 semaines pour un vrai résultat.

Le soleil du matin, un présent de chaque instant

La lumière du jour au réveil active la sécrétion de cortisol, cette hormone qui régule le métabolisme et aide à la synchronisation du cycle jour/nuit. Prenez l’habitude d’ouvrir vos fenêtres et rideaux dès que vous sortez du lit pour laisser pénétrer la lumière au maximum. Privilégiez des murs pâles et la présence de miroirs qui accentueront l’effet de lumière dans la pièce. Autrement, le simulateur d’aube offre quant à lui un éveil naturel en douceur puisqu’il permet d’augmenter le taux de cortisol au réveil.

Fruits, légumes, poissons et chocolat noir : un régime qui préserve

À l’instar du sport, manger sainement est aussi bon pour la santé physique que mentale. En privilégiant le poisson gras et les fruits de mer, riches en omégas 3 et en vitamine D, vous luttez contre la dépression saisonnière. Les noix, noisettes et chocolat noir sont riches en magnésium, et donc idéals contre la fatigue et le stress. Les fruits et légumes ne sont pas en reste. Les agrumes sont riches en vitamine C, et les légumes verts comme le chou ou les épinards, préservent tonus et vitalité.









Tan Kian Khoon - shutterstock | RelaxNews

A découvrir

A voir aussi

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2019 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.