Tout savoir sur sureau noir


Sureau noir


Sureau noir

Le sureau noir

  • Nom botanique : Sambucus nigra
  • Origine de la plante : Eurasie et Afrique du Nord
  • Molécules : flavonols, mucilage, acide ursolique

Description

Le sureau noir est un arbuste très répandu qui pousse sur les remblais, les friches. Son nom latin dérive du grec sambuka, qui veut dire flûte, car les bergers taillaient des pipeaux dans les rameaux creux. Le sureau noir a été une plante médicinale populaire dès l’Antiquité. Pline l’Ancien le recommandait contre la toux. Les druides l’associaient à leurs rites funéraires. Au Moyen Âge, l’eau de sureau servait à éclaircir le teint et atténuer les taches de rousseur. Fleurs et fruits servent toujours à la fabrication de boissons rafraîchissantes. Attention, ne pas confondre avec le sureau hièble dont les fruits également noirs sont, eux, toxiques.




Effets sur la santé

  • Contre le rhume : les fleurs de sureau tendent à augmenter nettement les sécrétions bronchiques et aident à expectorer tandis que le mucilage calme l’inflammation. Infusez de 3 g à 5 g de fleurs séchées dans 150 ml d’eau bouillante durant 10 à 15 minutes. Buvez trois tasses par jour, jusqu’à disparition des symptômes.
  • Stimulant du rein : les fleurs de sureau sont diurétiques et activent le fonctionnement du rein, ce qui permet de doper l’élimination des toxines et de limiter l’hypertension. Infusez de 3 g à 5 g de fleurs séchées dans 150 ml d’eau bouillante durant 10 à 15 minutes. Buvez trois tasses par jour.
  • Contre la grippe : les flavonoïdes concentrés dans le fruit du sureau semblent présenter une action spécifique contre le virus de la grippe. Prendre de l’extrait de fruit trois fois par jour jusqu’à la fin des symptômes.

Astuces et remèdes avec le sureau noir :




|