4 remèdes de grand-mère contre le mal de tête | Recette et remède de grand mère


4 remèdes de grand-mère contre le mal de tête

Femme qui a mal à la tête.

Mal de tête, comment le soigner naturellement ?

Le mal de tête ou la céphalée désigne une douleur localisée au niveau du crâne ou de la nuque. La céphalée n’est pas considérée comme une maladie grave, mais peut être handicapante pour la personne concernée, car elle se traduit par une importante sensibilité au moindre bruit et à la lumière. La migraine est un type de céphalée classée dans la catégorie de maladie. Elle est caractérisée par des maux de tête accompagnés de nausées qui peuvent durer jusqu’à 72 heures. Dans la société actuelle, elle peut résulter de la fatigue et du stress de la vie quotidienne. Le mal de tête peut aussi être un signe de déshydratation. Ainsi, le premier réflexe à avoir en cas de mal de tête est de boire de l’eau. Si la douleur ne passe pas, essayez ces remèdes naturels de nos grands-mères.

Le cataplasme aux feuilles de menthe

Les feuilles de menthe fraîche agissent au début du mal de tête. Trempez-les dans de l’eau tiède. Lorsqu’elles sont bien molles, disposez-les sur une compresse à maintenir sur votre front jusqu’à ce que la douleur disparaisse complètement. Il est préférable de vous mettre dans une position dans laquelle vous êtes à l’aise : allongé ou assis la tête en arrière. Grâce à ce remède de grand-mère, la douleur se dissipera progressivement.

La friction à l’huile essentielle de menthe poivrée

La menthe poivrée est composée de substances stupéfiantes qui agissent efficacement contre le mal de tête. Sa forte senteur piquante en témoigne. Quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée (2 gouttes) mélangée avec une huile végétale, suffisent à soulager le mal de tête. Pour ce faire, appliquez cette solution sur les parties à traiter, généralement localisées sur les tempes et la zone de la nuque dans le cas d’un mal de tête, en exerçant des mouvements de pression sphériques. Le geste peut être renouvelé, avec près d’une demi-heure d’attente entre deux massages.

Attention ! Il faut veiller à ne pas dépasser 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée par partie à masser. Une surdose de cette essence peut s’avérer dangereuse pour la santé. Par ailleurs, son utilisation est strictement interdite aux femmes enceintes, allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans, les sujets épileptiques et aux personnes qui souffrent d’hypertension. Ne pas appliquer trop près des yeux car l’huile essentielle de menthe poivrée ne doit pas être en contact avec les yeux ! Demandez conseil à votre pharmacien ou un spécialiste en aromathérapie.

La camomille

Appelée communément la grande camomille, la Tanacetum parthenium de son nom scientifique, est pourvue de la parthénolide, un agent actif agissant contre la migraine. Cette substance représente un remède reconnu par les chercheurs pour ses effets positifs sur la céphalée. Elle contribue notamment à soulager la douleur et réduire les sensations de nausée. Il est recommandé de mâcher 125 mg à 250 mg de feuilles de camomille séchées par jour, ou prendre des gélules de quantité équivalente, pour calmer ainsi le mal de tête ou la migraine.

La grande camomille ou pyrèthre doré est contre-indiquée chez les femmes enceintes et/ou allaitantes et chez les personnes sous traitement anticoagulant. Elle est également à proscrite aux personnes allergiques aux Astéracées.

Le romarin

Le romarin est un antalgique et un anti-inflammatoire naturel pour lutter contre le mal de tête. Une à trois tasses d’infusion de romarin soulagent la migraine.

Le romarin séché peut également être utilisé en inhalation : plongez une poignée de feuilles de romarin séchées dans une casserole d’eau bouillante. Laissez infuser pendant 10 minutes et procédez à une inhalation. Couvrez votre tête à l’aide d’une serviette et respirez l’air chaud qui se dégage de votre bol. Le mal de tête résiste rarement longtemps aux effets du romarin.

Le romarin est contre-indiqué chez les femmes enceintes et les jeunes enfants. Pour les personnes souffrantes d’épilepsie, il est déconseillé d’utiliser le romarin à fortes doses.



Alliance - Fotolia |


Rejoignez notre communauté !

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2017 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.