Publicité

Une image d’Epinal

Une image d’Epinal

Publicité
Publicité
une image d’Epinal

Pourquoi dit-on “une image d’Epinal” ?

Utiliser « une image d’Epinal » consiste à enjoliver une réalité en ayant recours à une représentation simpliste et réductrice, naive et idéale. Elle relève du cliché. Celui qui souligne l’image d’Epinal décrite par un tiers déplore son emploi démesurément optimiste.

Epinal est une ville située dans les Vosges. A la fin du 18ème siècle, Jean-Charles Pellerin y créa une imprimerie qui produira des séries d’images aux couleurs saisissantes qui vont d’abord aborder des thèmes religieux puis participer à l’élaboration de la grandeur du personnage napoléonien par des images à sa gloire. Les scènes plus généralement militaires seront alors nombreuses. La gamme des sujets traités toujours de façon naive s’est ensuite rapidement élargie pour aborder des thèmes historiques, évènements de la vie quotidienne et illustrer des livres d’enfants ou de devinettes.

Ces images et le traitement de leurs sujets devinrent alors caractéristiques de la ville d’Épinal.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité