Le thé et le café sont-ils bénéfiques pour le foie ? Grands-mères


Le thé et le café sont-ils bénéfiques pour le foie ?

Le café

Une étude récemment publiée dans le Journal of Hepatology met en avant les bienfaits du café et du thé contre les pathologies, mais qu’en est-il vraiment ?

Une croissance exponentielle des pathologies du foie

Face à l’augmentation du nombre de personnes souffrant du foie, des chercheurs du centre hospitalier Érasme de Rotterdam (Pays-Bas) se sont penchés sur les effets de certaines denrées alimentaires sur l’organe. L’étude s’est concentrée sur un panel de 2.424 Néerlandais de la banlieue de Rotterdam ayant en moyenne 66 ans, et ne présentant aucune maladie chronique du foie. Ils ont analysé les habitudes de vie des panelistes, et leur ont fait passer un bilan médical complet au travers d’examens mesurant la rigidité du foie par ultrasons abdominaux, ajouté à des analyses de sang et ont également vérifié la fréquence de consommation de 389 produits alimentaires, incluant le café et le thé.

Pour ces deux denrées précises, ils ont classé la consommation en deux catégories : pour trois tasses et plus par jour, on parle de consommation fréquente ; quant à une consommation de zéro à trois tasses par jour il s’agit d’une consommation modérée. Le thé étant habituellement moins consommé, sa consommation était comptabilisée à partir d’une tasse par jour.

Les chercheurs espéraient découvrir une piste de prévention simple et accessible

Pour définir des résultats probants, ils ont mesuré la rigidité du foie des panelistes, liée à de possibles lésions cicatricielles comme la fibrose. Ils ont pu constater qu’une consommation fréquente de café pouvait réduire cette rigidité, sans prendre en compte les facteurs métaboliques ou environnementaux, et le style de vie des cobayes.

Le café serait favorable à la bonne santé du foie d’après des données expérimentales et épidémiologiques, surtout concernant l’augmentation des enzymes du foie, la stéato-hépatite non alcoolique, dite maladie du foie gras (NAFLD), l’hépatite virale, et le cancer du foie.

Les scientifiques qui ont mené l’étude ont conclu que boire plus de trois tasses de thé par jour, ou de café peut prévenir la manifestation d’une lésion cicatricielle du foie. En effet les mesures de rigidité du foie mettent en évidence que la consommation, même en légère quantité, de thé peut réellement la réduire.

Cependant, l’existence d’accumulation de graisse dans le foie (NAFLD) ne peut pas être influencée ni par le thé, ni par le café. Malgré tout, que ce soit chez les patients ayant un fort taux de gras dans le foie ou les autres, le café peut réduire la rigidité de leur foie.





grandriver / Istock. |
grands-meres-banniere-160x600

Rejoignez notre communauté !

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2017 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.