Publicité


Les nouveautés

faire le point Faire le point

« Faire le point » consiste à étudier de façon récapitulative et synthétique une situation donnée. Cette métaphore de l’état des lieux date du 20ème siècle, dans le domaine de la marine.

Consulter la suite de l'article
faire la manche Faire la manche

« Faire la manche » consiste à faire appel à la générosité d’autrui pour recueillir de l’argent. S’il ne s’agit pas de le récolter dans la manche de sa chemise ou de sa veste, l’expression fait bel et bien référence à cette partie de vêtement.

Consulter la suite de l'article
Au ras des pâquerettes

« Au ras des pâquerettes » signifie d’un niveau très bas. On utilise le plus souvent cette expression au sens figuré pour souligner le caractère désolant, médiocre voire minable d’une discussion ou d’une situation.

Consulter la suite de l'article
être le benjamin Être le benjamin

La personne la plus jeune au sein d’un groupe est appelée le « benjamin ». Cela est vrai au sein d’une famille dans une fratrie, mais pas uniquement. On peut ainsi être le benjamin dans un groupe de retraités dès lors que l’on est le moins vieux !

Consulter la suite de l'article
faire un laïus Faire un laïus

Faire un laïus » est une expression péjorative qui désigne l’action de tenir un discours extrêmement long, au ton ampoulé et dont le contenu est terriblement ennuyeux.

Consulter la suite de l'article
à cor et à cri À cor et à cri

« A cor et à cri » signifie appeler à grand bruit et avec beaucoup d’insistance. La phonétique est trompeuse car le « cor » dont il s’agit n’a rien à voir avec le « corps ».

Consulter la suite de l'article
avoir le béguin Avoir le béguin

« Avoir le béguin » pour quelqu’un consiste à en être amoureux, souvent de façon passagère. Cette expression date du 18ème siècle. Mais pour en saisir l’origine il faut s’intéresser à…

Consulter la suite de l'article
cœur d’artichaut Cœur d’artichaut

Celui qui a un « cœur d’artichaut » tombe souvent et facilement amoureux. Cette expression date de la fin du 19ème siècle. Elle est la forme raccourcie du proverbe : « cœur d’artichaut, une feuille pour tout le monde ».

Consulter la suite de l'article









Publicité