3 solutions naturelles pour soulager les courbatures

Publicité

3 solutions naturelles pour soulager les courbatures


Femme qui a des courbatures.

Vous souffrez de courbatures ?

Voici 3 plantes qui vous soulageront efficacement : la camomille, la lavande et le romarin. Découvrons-en un peu plus sur leurs bienfaits pour votre santé.


Bain de camomille

Cette plante possède des propriétés relaxantes. Pour soulager les courbatures, vous pourrez vous détendre dans un bain de camomille. Faites-vous couler un bain bien chaud (la chaleur aide les muscles à se décontracter). Pendant ce temps, versez 1 l d’eau froide dans une casserole et plongez-y une grosse poignée de camomille romaine séchée. Mélangez doucement puis portez le tout à ébullition pendant 15 minutes. Versez la décoction dans le bain. Pour que la camomille fasse effet, restez 20 minutes dans l’eau. Vos courbatures disparaîtront et vous ressortirez relaxé et détendu !

Bain de lavande

La lavande peut aussi être utilisée lors d’un bain. Nos grands-mères l’employaient pour détendre et drainer les muscles. Pour ce faire, diluez dans un récipient 15 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie avec 5 c. à soupe de lait en poudre. Mélangez bien. Pour que ce mélange se disperse bien dans l’eau, vous pouvez placer le récipient sous le robinet au moment de remplir votre baignoire.

L’aromassage

L’huile d’olive peut être associée à des huiles essentielles antidouleur et anti-inflammatoires (comme l’huile essentielle de gaulthérie, de romarin camphré ou de lavande vraie, par exemple). Idéale en cas de courbatures et de douleurs musculaires, l’huile essentielle de romarin camphré possède des propriétés décontractantes. Vous pourrez l’appliquer en massages sur les muscles douloureux. Pour ce faire, diluez 10 gouttes d’huile essentielle de romarin camphré dans 1 c. à soupe d’huile d’olive ou d’huile végétale de millepertuis.

L’huile essentielle de romarin camphré est contre-indiquée chez les personnes épileptiques, et en cas d’hypertension. Elle est interdite aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants de moins de 8 ans et aux personnes âgées. Cette huile essentielle est toxique à dose élevée. À utiliser de façon limitée dans le temps.

Les conseils de nos grands-mères

  • Lorsque vous faites du sport, pensez à boire suffisamment d’eau avant, pendant et après l’effort, car le corps transpire et perd beaucoup d’eau, ce qui entraîne les courbatures le lendemain.
  • Pensez à bien vous échauffer avant le sport et à vous étirer après, cela permettra aussi de réduire les courbatures.
Stasique - Fotolia |

Publicité