Les bienfaits du savon de Marseille pour lutter contre le coronavirus


Les bienfaits du savon de Marseille pour lutter contre le coronavirus


Savon de Marseille

Les flacons de gel hydroalcoolique ne sont pas la seule arme efficace pour lutter contre l’épidémie de covid-19. Il existe une solution bien plus naturelle et tout aussi redoutable : le savon de Marseille. Découvrons ses secrets !

Comment le savon de Marseille nous protège du coronavirus

De la cuisine à la salle de bains, la bonne odeur du savon de Marseille a réinvesti les foyers des Français depuis le début du confinement. Et pour cause : il s’avère particulièrement doué pour enrayer la pandémie de coronavirus ! Créé en 1900 par la savonnerie de Marius Fabre à Salon-de-Provence dans les Bouches-du-Rhône, le savon de Marseille reste très apprécié des Français lorsqu’il s’agit de l’hygiène des mains. Son principe est simple : en détruisant les graisses, il détruit la membrane de lipides présente autour du virus. Le secret de sa fabrication ? De l’huile d’olive, de l’huile de copra, de la lessive de soude, du sel de Camargue et un peu d’eau à faire mijoter ensemble dans un chaudron !




Le savon de Marseille autour du monde

D’une invention régionale, il y a plus de 100 ans à une fierté nationale, le véritable savon de Marseille s’impose aujourd’hui comme un exemple de réussite mondiale que bien des pays nous envient. Et la pandémie de coronavirus n’a fait que raviver la tendance ! Que ce soit dans la grande distribution ou en ligne, les ventes de savons de Marseille explosent aux quatre coins de la planète. La savonnerie Marius-Fabre ou encore la savonnerie du Midi sont face à des quantités de commandes sans précédent. Pour pouvoir contenter tous les clients, il a même fallu embaucher neuf intérimaires. À présent, les lignes de production tournent à plein régime du soir au matin. Pas de répit pour la propreté et la protection de la population !

Il y a quelques années, le savon de Marseille traversait une crise majeure, menaçant jusqu’à la survie du produit. Désormais, de Paris à Bruxelles en passant par Genève, Montréal, Tokyo et Madrid, le savon de Marseille semble avoir retrouvé un nouveau souffle bien mérité !




|