Santé : 4 aliments source de douleur


Santé : 4 aliments source de douleur

Mauvaise alimentation

De par leur composition, certains aliments ont une action agressive sur nos intestins. Il est possible que des aliments soient à l’origine de douleurs ou augmentent une douleur que vous avez déjà. Dans certains cas, le développement de maladies chroniques peut-être lié à ces aliments.

Les plats industriels

Les plats préparés issus de l’industrie alimentaire présentent des taux souvent anormaux de sel, de matière grasse, de sucre ou d’additifs alimentaires. Les additifs tels que les émulsifiants, les conservateurs ou les colorants peuvent déséquilibrer le microbiote intestinal. De cette manière, ils engendrent des douleurs comme des ballonnements, des maux de ventre, de la constipation ou des maladies chroniques sur plus long terme.

Par ailleurs, notez que ces additifs alimentaires excitent les récepteurs de la douleur dans l’organisme. Ainsi, ils peuvent augmenter la douleur des malades chroniques.

La viande cuite

Grâce à l’étude de la réaction de Maillard, on sait que cuire de la viande au-dessus de 110° engendre la production d’acrylamides et de glycotoxines. Sur le long terme, l’absorption par l’organisme de ces composés organiques et de ces protéines peut générer des maladies inflammatoires chroniques.

Sur un laps de temps plus restreint, ces éléments difficiles à digérer peuvent déséquilibrer la flore intestinale. Tout d’abord, cela engendre une inflammation de l’intestin puis une hyperperméabilité de celui-ci.

Il est conseillé de consommer de la viande cuite avec modération. Dès que des douleurs ou la maladie s’installent, il est recommandé de suivre un régime hypotoxique.

Le lait et ses produits dérivés

Le lait de vache se trouve dans une multitude de produits consommés au quotidien : beurre, crème fraîche, yaourts, fromages… Or, le lait de vache contient de la caséine, une protéine pouvant favoriser certaines douleurs.

La caséine est difficile à digérer et peut générer différentes formes d’intolérances. Ainsi, consommer des produits contenant du lait peut provoquer une hyperperméabilité et une inflammation de l’intestin. Par conséquent, des substances nocives ne sont pas évacuées dans les selles mais pénètrent dans le sang. Les douleurs liées à ce type d’inflammation peuvent s’exprimer directement ou sur le long terme sous forme de maladies chroniques.

Le blé et ses produits dérivés

Le blé contient naturellement du gluten. Le gluten est une protéine composée de gliadine, une molécule difficile à digérer. Ainsi, le gluten se trouve aussi dans les produits à base de blé, ce qui peut les rendre difficiles à absorber par l’organisme.

Lorsque la gliadine est mal digérée, des bactéries pathogènes se développent, bouleversent l’équilibre de la flore intestinale et les intestins deviennent plus perméables. De cette manière, des inflammations se développent et des douleurs liées peuvent être ressenties (ballonnements, maux de ventre). Parfois, des maladies chroniques peuvent se développer par ce biais (arthrose).

Pour la plupart des individus, le blé et ses produits dérivés ne sont pas un problème. Cependant, pour les personnes souffrant de maux liés au gluten, il est conseillé de suivre un régime hypotoxique dans le but d’éliminer les sources de douleur.







|

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2019 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.