Publicité

Revenons à nos moutons

Revenons à nos moutons

Publicité
Publicité
revenons à nos moutons

D’où vient l’expression « revenons à nos moutons » ?

Quand il souhaite revenir à un sujet abordé préalablement dans une discussion, un des participants peut s’exclamer « revenons à nos moutons ».

A l’origine de cette expression une pièce de théâtre, “La Farce du Maître Pathelin”, écrite au XVème siècle et dont l’auteur est inconnu. Dans celle-ci un avocat du nom de Pathelin trompe un marchand, Guillaume, en lui achetant des draps. Ce même commerçant est ensuite à nouveau l’objet d’un méfait. Il est trompé cette fois par le berger Thibault, qui lui vole ses moutons. Guillaume porte alors cette derière affaire devant les tribunaux. Le berger Thibault choisit de s’y faire défendre par Pathelin ! Perturbé par sa présence, Guillaume s’emmêle les pinceaux face au juge, confondant les draps et les moutons.

Agacé par si peu de clarté, le magistrat lui demande alors solennellement de bien vouloir “revenir à ses moutons”, référence à la seule affaire jugée par la Cour ce jour-là.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité