Publicité

Reprendre du poil de la bête

Reprendre du poil de la bête

Publicité
Publicité
reprendre du poil de la bête

Quelle est l’origine de l’expression « reprendre du poil de la bête » ?

« Reprendre du poil de la bête » signifie « aller mieux après avoir été malade ». De manière plus large cette expression s’emploie pour désigner une inversion de tendance, une prise d’avantage après avoir été en position de faiblesse.

A l’origine, le sens de l’expression est assez différent. Elle était utilisée pour indiquer qu’il fallait chercher le remède dans ce qui avait provoqué le mal. Elle se fondait sur la croyance ancienne et répandue que les poils des animaux qui venaient de mordre une personne pouvaient être appliqués sur la plaie à des fins de guérison. Ils pouvaient être utilisés tels quels, prélévés directement sur la bête ou bien réduits à l’état de cendre.

Il est encore possible de trouver trace de cette explication dans l’utilisation moderne de l’expression en ce qu’elle porte l’idée d’un ressaisissement, la nécessité de se confronter à la cause de ses problèmes pour en trouver l’issue.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité