Guêpes : 2 astuces pour repousser les guêpes - Grands-mères

2 astuces pour repousser les guêpes


Comment éloigner les guêpes ?

L’été fait son retour avec son lot d’avantages et d’inconvénients… Les guêpes viennent empiéter sur notre tranquillité lorsqu’on décide de profiter du soleil. Comment chasser nos amis les guêpes ? Voici 2 astuces pour repousser les guêpes et passer un été paisible.

Confectionner un nid avec un sac brun d’épicerie

Les guêpes sont utiles pour nous débarrasser des pucerons comme des moustiques qui envahissent nos jardins. Les guêpes ont malheureusement le don de construire leur lieu de vie dans nos toitures, les arbres ou les charpentes ce qui peut engendrer quelques désagréments. Saviez-vous que les guêpes n’empiétaient jamais sur le territoire d’autres guêpes ? C’est l’occasion de créer un leurre en confectionnant un nid à base de sac brun d’épicerie.

Comment faire ?




• Trouver un sac brun (couleur des essaims) que vous froissez grossièrement. Tentez de le façonner pour qu’il ressemble à un essaim.
• Attacher une ficelle à votre sac pour l’accrocher à votre porte d’entrée ou à une de vos fenêtres.

La lavande : une odeur repoussante

L’odeur dégagée par la lavande n’est pas du tout appréciée par ces insectes volants. Pour les faire fuir de manière naturelle, deux solutions s’offrent à vous : soit vous plantez de la lavande dans votre jardin ou dans une jardinière sur votre balcon. Soit vous déposez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande vraie sur des morceaux de tissus que vous placez aux endroits stratégiques.

Les conseils de nos grands-mères

  • Les guêpes sont attirées par le sucre. Évitez de laisser des produits sucrés à l’air libre, et conservez vos sacs-poubelle dans des containers fermés.
  • Les guêpes apprécient les couleurs vives. Évitez de porter des vêtements colorés ou fleuris, au risque qu’elles viennent se poser sur vous !
  • Les parfums fleuris provoquent les guêpes. Si vous souhaitez vraiment les éloigner, abstenez-vous de porter du parfum.
  • Évitez de tuer les guêpes, au risque d’en attirer d’autres. En effet, en mourant, les guêpes libèrent une phéromone (une sorte de «message chimique») qui va alerter ses congénères



|