Publicité

Régime : 7 friandises coupe faim sans culpabilité

Régime : 7 friandises coupe faim sans culpabilité

Publicité
Publicité
Femme qui tient des muffins au chocolat

 

Régime rime souvent avec renoncement. Pourtant, de plus en plus de nutritionnistes affirment que continuer de se faire plaisir (avec modération) est une bonne chose. En effet, on ne peut pas nier que le mental joue un rôle important lorsque l’on décide de perdre du poids. Se priver de tous les plaisirs, du jour au lendemain, sans jamais s’autoriser aucune petite gourmandise peut provoquer beaucoup de frustration et de stress. Le risque ? Reprendre du poids dès que vous aurez perdu vos kilos en trop et vous retrouver dans un état psychologique fragile qui aura forcément des conséquences sur votre silhouette.

 

Faire l’impasse sur les aliments trop gras et trop sucrés ne veut pas dire arrêter de vivre et de se faire plaisir pour autant. Il faut juste être plus raisonnable.

 

Que se passe-t-il quand notre estomac crie famine ? La sensation de faim est un signal de notre corps pour nous dire qu’il a besoin d’énergie. Un niveau suffisant de protéines, de fibres et de glucides (sucres) lents permet d’éviter les fringales au cours de la journée.

 

Voici quelques petits conseils de base pour limiter les envies de grignotages :

 

  • Buvez un grand verre d’eau avant le repas pour éviter de trop manger.
  • Croquez une pomme permet de stopper rapidement les fringales.
  • Se laver les dents donne comme message au cerveau que l’heure du repas est terminée. De plus, une fois les dents propres, on a généralement envie de les garder.

À la page suivante, découvrez 7 encas coupe-faim gourmands en cas de fringale.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité