Port du masque : 5 erreurs à ne surtout pas faire


Port du masque : 5 erreurs à ne surtout pas faire


Depuis quelques semaines, le masque en tissu est recommandé par l’OMS pour lutter efficacement contre la propagation de l’épidémie de COVID-19. Mais comme lors de toute nouvelle utilisation d’un équipement, trouver les bons gestes s’avère parfois compliqué. Quelles sont les erreurs à éviter lorsque vous portez votre masque en tissu ?

Erreur n° 1 : Se couvrir uniquement la bouche

Vous trouvez que votre masque en tissu complique votre respiration ou provoque de la buée sur vos lunettes ? Ce n’est pas pour cela qu’il ne faut pas couvrir votre nez. Votre bouche comme votre nez doivent être correctement couverts par votre masque. Pensez à bien appuyer sur votre masque au niveau de l’arête nasale, afin d’éviter les inconforts.

Erreur n° 2 : Laisser le masque en contact avec d’autres parties du corps

Dans le même ordre, porter un masque sur le menton le temps d’un repas ou d’un café ruine vos efforts pour vous protéger de la COVID-19. Ne parlons même pas du masque en tissu conservé dans une poche ou à la main entre deux utilisations. Pour rappel, votre masque en tissu ne doit rentrer en contact qu’avec votre bouche et votre nez, vous ne devez pas le toucher une fois en place.

Erreur n° 3 : Porter un masque déformé ou distendu

Au fur et à mesure que vous l’utilisez, votre masque en tissu se déforme ? C’est le moment de le changer ! Pour garantir sa fiabilité, votre masque en tissu doit épouser votre visage, afin d’éviter tout risque de contamination lors d’échanges, durant lesquels le virus pourrait passer à travers le relâchement du masque.




Erreur n° 4 : Porter un masque uniquement sur le bout du nez

Nous le reconnaissons, le port du masque en tissu n’est pas toujours simple au début. Entre la buée sur les lunettes ou les légères sensations de gêne respiratoire, on a tendance à baisser quelque peu le masque afin qu’il ne couvre que le bout du nez. Pourtant, votre masque en tissu doit couvrir une bonne partie de l’arête nasale pour filtrer correctement.

Erreur n° 5 : Ne pas laver son masque

Lorsque l’on voit les préconisations pour laver son masque (en machine, à 60° pendant au moins 30 minutes, séchage doux…), il est tentant de se dire qu’un lavage sur deux ou trois suffit, voire même que le fait de ne pas porter un masque pendant plusieurs heures suffit à sa décontamination. Ne faites pas cette erreur ! La meilleure méthode pour se débarrasser du virus sur les tissus reste le lavage et le séchage. Pour ne pas faire tourner une machine uniquement pour cela, ajoutez à vos masques draps et serviettes de bain, qui supportent également les lavages à haute température.

Au fil du temps, l’utilisation d’un masque grand public dans de bonnes conditions deviendra une habitude. En attendant, prenez soin de ce petit bout de tissu, aux effets bénéfiques pour votre santé et celle de vos proches.




Imgorthand |