Perturbateurs endocriniens : Quels en sont les effets sur la santé ?


Perturbateurs endocriniens : Quésaco ?

Perturbateurs endocriniens

La majeure partie des Français a déjà entendu parler des « perturbateurs endocriniens », peut-être sans en connaître la définition précise, mais sachant néanmoins qu’ils sont néfastes pour la santé. Coup de projecteur sur ces polluants que l’on retrouve malheureusement dans de nombreux produits du quotidien.

Que sont les perturbateurs endocriniens ?

Les perturbateurs endocriniens (PE) sont, d’après l’Organisation mondiale de la santé, des « substances chimiques d’origine naturelle ou artificielle étrangères à l’organisme qui peuvent interférer avec le fonctionnement du système endocrinien et induire ainsi des effets délétères sur cet organisme ou sur ses descendants. » Ces polluants perturbent, imitent ou bloquent la fonction des hormones naturelles. Ce sont principalement des résidus chimiques (méthoxycinnamate d’éthylhexyle, dioxine, pesticides, glyphosate, etc.).

Quels en sont les effets sur la santé ?

Ils perturbent l’équilibre hormonal et sont extrêmement nocifs. Même à très faibles doses, les perturbateurs endocriniens sont capables d’altérer des fonctions comme la croissance, le développement, le sommeil, les fonctions sexuelles et reproductrices, la circulation sanguine, l’humeur…
Ils sont à l’origine de changements très graves, en particulier sur le fœtus, l’embryon et les jeunes enfants.

Parmi les conséquences directes de l’exposition à ces substances :

– infertilité
– malformations génitales
– puberté et ménopause précoce

Où les trouve-t-on ?

C’est là que ça fait froid dans le dos : absolument partout. La plupart des produits que nous utilisons tous les jours et notamment pour notre hygiène en contiennent. Lingettes pour bébés, shampoing, dentifrice, déodorant, crème pour le visage, après-rasage…
L’Union fédérale des consommateurs (UFC) — Que Choisir a d’ailleurs publié certaines découvertes inquiétantes après avoir passé 185 produits cosmétiques du quotidien pour adultes et pour bébés au peigne fin.
Par ailleurs, une étude de 60 Millions de consommateurs a mit le doigt sur des résidus de substances potentiellement toxiques (dioxines, pesticides) dans 5 des 11 protections féminines qui ont été analysées (serviettes hygiéniques et tampons). Résidus que l’on peut également retrouver sur les jouets, les céréales, les fruits et légumes.

Certains labels garantissent néanmoins l’absence de ces produits, parmi lesquels :

– des labels Eco et Bio de Cosmebio
– le label Cosmétique biologique Ecocert.
– le label Confiance textile 100 ou OEKO TEX Standard 100 pour les vêtements et textiles.

Enfin, l’UFC-Que Choisir a établi une carte qui liste les substances à éviter.





|

TEST de Personnalité du jour

Rejoignez notre communauté !

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2017 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.