Publicité

Pellicules et squames du cuir chevelu : quel traitement ?

Pellicules et squames du cuir chevelu : quel traitement ?

Publicité
Publicité

Saviez-vous que près de 50 % de la population est concerné par la desquamation du cuir chevelu et les problèmes de pellicules ? Si vous en faites partie, vous espérez sûrement vous en débarrasser efficacement et rapidement. En effet, il n’y a rien de plus gênant que de voir ses épaules couvertes de ces petits flocons de neige disgracieux. Lorsqu’on sort de traitement, ou que l’on est atteint d’une maladie au long cours aux traitements lourds, les cheveux en font souvent les frais et le cuir chevelu devient intolérant. Pour venir à bout de la desquamation de votre cuir chevelu et des pellicules, vous devez savoir quelles sont leurs causes et leurs conséquences. Il est également important de choisir un traitement adapté à votre cuir chevelu sensible. Découvrez dans ce guide de précieux conseils pour dire adieu à vos problèmes de pellicules.

Comment les pellicules se manifestent-elles ?

Les pellicules sont une affection chronique du cuir chevelu, caractérisée par des démangeaisons et une desquamation excessive du cuir chevelu. Les pellicules peuvent aussi être un effet secondaire d’une maladie, causées par un traitement médicamenteux ou encore par une thérapie qui affecte l’état de santé général. Bien qu’elles ne soient pas forcément graves en elles-mêmes, elles peuvent devenir un problème esthétique gênant et tenace qui peut affecter l’estime de soi. Toutefois, avec un traitement antipelliculaire approprié, cette affection peut être contrôlée et traitée efficacement.

Dans les cas de pellicules modérées, un shampooing quotidien avec un nettoyant doux peut suffire. Si vous avez des pellicules tenaces et le cuir chevelu sensibilisé, des traitements plus puissants peuvent être employés. Dans les cas plus graves, si vous êtes irrité, des shampooings sur ordonnance peuvent même être prescrits par votre dermatologue. Les pellicules peuvent se présenter de deux façons, sèches ou grasses, mais leur excès peut gêner la repousse du cheveu. Dans tous les cas, les solutions capillaires d’Aderans France vous permettront de traiter efficacement et en douceur votre cuir chevelu sensible contre les pellicules.

Quelles sont les causes des pellicules ?

Parmi les facteurs susceptibles de provoquer des pellicules, on peut citer :

  • l’augmentation de la production de sébum ;
  • les fluctuations hormonales ;
  • le stress ou certaines maladies entraînant l’affaiblissement du système immunitaire ;
  • les troubles neurologiques tels que la maladie de Parkinson ;
  • un shampooing de mauvaise qualité.
Par ailleurs, il existe également d’autres facteurs qui peuvent favoriser la formation des pellicules :

  • L’âge : les pellicules commencent généralement au début de l’âge adulte et se poursuivent jusqu’à l’âge mûr. Pour certaines personnes, il peut s’agir d’un problème qui dure toute la vie.
  • Le sexe : les pellicules sont plus fréquentes chez les hommes. En plus des effets de la testostérone sur les glandes productrices de sébum, les hommes ont aussi des glandes sébacées plus grosses qui rendent le cuir chevelu plus gras.
  • Le type de cheveux : les personnes ayant une peau et des cheveux excessivement gras sont plus sujettes aux pellicules, du fait que le malassezia se développe davantage dans un milieu gras.
  • Les personnes atteintes de certaines maladies et affections comme la maladie de Parkinson, les accidents vasculaires cérébraux ou les crises cardiaques, ainsi que celles dont le système immunitaire est affaibli sont plus susceptibles de développer des pellicules.
Notez que le malassezia, un champignon semblable à la levure normalement présent sur le cuir chevelu, peut aussi provoquer une irritation de la peau et entraîner l’accumulation d’un grand nombre de cellules mortes huileuses sur les cheveux et le cuir chevelu.

Comment traiter les pellicules ?

Les remèdes courants agissent principalement en réduisant doucement l’inflammation du cuir chevelu pour calmer les démangeaisons et les desquamations persistantes. Vous pouvez notamment essayer des remèdes contenant du vinaigre ou de l’aspirine broyée afin de créer un environnement légèrement acide qui inhibera la croissance de levures irritantes sur le cuir chevelu.

Vous pouvez également utiliser les remèdes suivants pour traiter naturellement vos pellicules :

  • L’huile essentielle d’arbre à thé, utilisée depuis des siècles pour traiter des affections cutanées allant de l’acné au psoriasis. Il est également prouvé qu’elle possède de puissantes propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires, pouvant aider à soulager les symptômes des pellicules.
  • L’huile de coco peut aider à améliorer l’hydratation de la peau et à prévenir la sécheresse, qui peut aggraver les pellicules.
  • L’aloe vera a des propriétés naturellement antibactériennes et antifongiques. Par conséquent, elle peut contribuer à réduire l’inflammation et à atténuer les pellicules.
Il est également très important que vous réduisiez votre niveau de stress, même si vous êtes en traitement thérapeutique. En effet, le stress a des répercussions sur de nombreux aspects de la santé et du bien-être. Il peut tout influencer, des maladies chroniques à la santé mentale. Bien que le stress en lui-même ne provoque pas de pellicules, il peut aggraver des symptômes comme la sécheresse et les démangeaisons. Sachez également que le stress chronique peut diminuer l’activité du système immunitaire, réduisant ainsi la capacité de votre corps à combattre certaines des infections fongiques et des affections cutanées qui contribuent à la formation des pellicules.

Quand les remèdes de grand-mère ne fonctionnent pas, vous pouvez vous tourner vers les traitements antipelliculaires plus puissants. Faites un shampooing quotidien et laissez le produit agir pendant au moins cinq minutes pour laisser le temps aux ingrédients de faire effet.

Comment prévenir la desquamation du cuir chevelu ?

Si vous n’êtes pas en protocole de soin, il est possible de prévenir les pellicules en apportant quelques changements simples à son mode de vie :

  • Apprenez à gérer votre stress de manière efficace. Le stress peut déclencher ou aggraver les pellicules comme évoqué plus haut.
  • Lavez régulièrement vos cheveux si vous avez un cuir chevelu à tendance gras.
  • Évitez l’utilisation excessive de produits coiffants, tels que les laques, les gels coiffants, les mousses et les cires pour cheveux. En effet, ceux-ci peuvent entraîner une accumulation de sébum sur vos cheveux et votre cuir chevelu, vous exposant aux pellicules.
  • Maintenez une alimentation saine comprenant du zinc, des vitamines B et des acides gras essentiels qui peuvent contribuer à prévenir les pellicules.
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité