Peigner la girafe | Les expressions de grands-mères

Publicité

Peigner la girafe


peigner la girafe

Quelle est l’origine de l’expression « peigner la girafe » ?

« Peigner la girafe » signifie depuis le début du 20ème siècle, perdre son temps, ne rien faire d’intéressant. Elle est parfois utilisée pour indiquer qu’une personne exécute un travail long mais peu efficace. Son origine est incertaine.

Charles X a bien reçu en cadeau une girafe du Pacha d’Egypte. Les nombreuses personnes chargées de s’en occuper n’avaient pas grand-chose à faire. Mais cette origine n’est pas attestée.

De même en 1827, un gardien peu zélé du jardin des plantes disait « peigner la girafe » quand son supérieur lui demandait quelle avait été son activité.

Mais l’explication la plus satisfaisante est l’allusion à la masturbation. Le cou de l’animal symboliserait le sexe masculin en érection et l’activité de le peigner serait une référence à l’onanisme. D’ailleurs Boris Vian dans « Vercoquin et le plancton » écrit : « J’ai tellement peigné ma girafe qu’elle en est morte ».

|

Publicité