Publicité

Un nom à coucher dehors

Un nom à coucher dehors

Publicité
Publicité
Coucher dehors

D’où vient l’expression «un nom à coucher dehors» ?

« Un nom à coucher dehors» est un patronyme très compliqué qu’il est difficile de garder en mémoire avec exactitude.

L’origine de cette expression se situe au Moyen Age. Quand les auberges étaient pleines, leurs propriétaires étaient contraints de choisir leurs clients sur le critère social. Le rang primait. Et pour le connaitre les aubergistes se fiaient aux noms des clients. Ceux qui étaient nobles (et qui portaient donc une particule) ou ceux dont le nom était celui d’une profession de haut rang social se voyaient plus facilement attribués une chambre. Il en allait de même pour ceux dont le nom avait clairement une résonance chrétienne.

Les autres dormaient avec les chevaux et ceux encore bien moins lotis en raison de leur nom n’avaient plus comme solution que de coucher dehors.

L’expression a traversé les siècles tout en conservant son caractère péjoratif.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité