Ne pas être dans son assiette | Les expressions de grands-mères

Publicité

Ne pas être dans son assiette


ne pas être dans son assiette

Pourquoi dit-on « ne pas être dans son assiette » ?

Celui qui n’est « pas dans son assiette » ne se sent pas bien. Il n’est pas dans son état normal.

Cette expression semble étrange car même quand tout va bien peu de monde saute à pieds joints dans son assiette sur la table familiale !

Jusqu’au XVIème siècle, on mangeait non pas dans une assiette individuelle mais dans un grand plat mis à disposition de tous au centre de la table. L’« assiette » n’est donc pas le plat. Ce mot renvoie au verbe « asseoir ». L’« assiette » est la place à laquelle on est « assis », la disposition physique d’abord puis rapidement l’état d’esprit, l’humeur. Si l’on n’est pas dans son assiette, on est mal assis, et donc de mauvaise humeur. 

Celui qui n’est « pas dans son assiette » peut d’ailleurs avoir du mal à la finir ! 

|

Publicité