Publicité

Mesures draconiennes

Mesures draconiennes

Publicité
Publicité
Expressions mesures draconiennes

Pourquoi parle-t-on de « mesures draconiennes »

Des mesures “draconiennes” sont des mesures sévères, strictes et rigoureuses. Par exemple un maire peut prendre des mesures draconiennes pour assurer la sécurité dans sa ville. 



L’expression trouve son explication dans des lois prises dans la Grèce antique par le législateur athénien Dracon, resté célèbre pour sa dureté au VIIe siècle avant JC. 





La population d’Athènes est alors scindée en deux. D’un côté les Eupatrides, dits “biens nés”, et de l’autre les cultivateurs et les artisans. Dracon appartient lui-même aux Eupatrides. En 621à la suite de tensions entre ces deux groupes, il fait adopter des lois applicables à tous, qui protègent les pauvres contre les Eupatrides. Pour que tout le monde puisse en prendre connaissance elles sont affichées sur des panneaux de bois. Mais pour les faire accepter aux Eupatrides Dacron doit assurer cette partie de la population de la sévérité de ces lois pour ceux qui ne les respecteraient pas. 





Ce corps législatif prévoyait ainsi la peine de mort pour le moindre vol, et ce quelle que soit la classe sociale à laquelle le coupable appartenait. Seuls quelques crimes échappaient à la peine capitale. 





Au siècle suivant Solon, figure majeure de la démocratie athénienne, mit fin à l’application de ces textes. 





Mais les « mesures draconiennes » de Dracon ont tellement marqué les esprits que l’expression a perduré jusqu’à nos jours.



Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité