Publicité

Mentir comme un arracheur de dents

Mentir comme un arracheur de dents

Publicité
Publicité

D’où vient l’expression « mentir comme un arracheur de dents » ?

Mentir comme un arracheur de dents consiste à mentir effrontément, sans scrupule.

Cette expression date du XVIIe siècle et relève de la dentisterie. S’il existe aujourd’hui des techniques suffisamment efficaces pour que vous puissiez vous rendre chez votre dentiste sans vous soucier de la douleur qui vous y attend (vous êtes alors anesthésié si nécessaire), à l’époque rien de tout cela n’était possible. Recevoir des soins dentaires signifiait presque automatiquement souffrir. Parfois même jusqu’à l’évanouissement.

Ainsi les praticiens qui exerçaient souvent sur les places publiques, les “arracheurs de dents”, étaient contraints de mentir. Ils prétendaient que les soins, comme l’arrachage d’une dent, serait indolore.

D’ailleurs avant même l’expression complète, le qualificatif « arracheur de dents » c’est à dire « menteur éhonté » était utilisé. Il apparut dès la fin du 16ème siècle. On y a d’ailleurs toujours recours pour pointer du doigt un individu qui ment comme il respire !

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité