2 traitements préventifs contre les maladies des tomates


2 traitements préventifs contre les maladies des tomates

Maladies des tomates

Les tomates, ces fruits délicieux, sont pourtant sujettes à de nombreuses maladies, surtout lorsque l’été a été pluvieux : mildiou, oïdium, botrytis, alternariose, cul noir, maladie bronzée…. Avec un peu d’astuce, vous arriverez à protéger naturellement votre précieux butin potager. A vous les exquises préparations culinaires !

La décoction de prêle

La prêle des champs est une jolie plante herbacée de 20 à 50 cm de haut. Pour préparer la décoction, on utilise toute la plante, sans les racines. Deux modes de préparation sont possibles : on peut laisser tremper 100 grammes de plante fraîche (ou 15 grammes de plante sèche) pendant 24 heures dans 1 litre d’eau, ou faire bouillir la même proportion de plante pendant 20 minutes. Il faut couvrir cette préparation, puis la filtrer. La décoction est ensuite utilisée diluée à 20% : pour 1 litre de décoction, ajoutez 4 litres d’eau. Le traitement est appliqué une fois par semaine, voire toutes les deux semaines. Il est aussi conseillé de l’épandre par temps humide, après une pluie. Il faut pulvériser tout le feuillage des tomates, sans oublier d’arroser aussi le sol.

Une solution à base de bicarbonate

L’autre traitement naturel efficace pour protéger vos tomates, c’est la pulvérisation d’une solution à base de bicarbonate de soude. La préparation utilise 5 grammes de bicarbonate par litre, en ajoutant une cuillère à café de savon noir ou de savon de Marseille. Il faut ensuite pulvériser tout le feuillage des tomates, une fois par semaine ou toutes les 2 semaines, ou par temps humide après une pluie.

Les conseils contre les maladies des tomates

Pensez à espacer suffisamment les pieds de tomate au moment de la plantation, pour l’aération. Arrosez-les de préférence le matin, et pensez à pailler les pieds. Dès qu’une partie de vos plants présente une infection, supprimez-la. Évitez de cultiver des pommes de terre à côté de vos tomates : les deux plantes étant sensibles aux mêmes maladies, vous risqueriez de fragiliser le tout, en cas d’infection. Enfin, ne cultivez pas deux années de suite vos tomates au même endroit, pour ne pas épuiser les parcelles de votre potager. Si vous en avez la possibilité, protégez vos tomates par une serre : elles adorent, et cela les protégera bien du mildiou.





gpointstudio - Fotolia |

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2019 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.