Publicité

Literie : comment faire le bon choix en 3 étapes

Literie : comment faire le bon choix en 3 étapes

Publicité
Publicité
Linge de lit design et coloré dans une chambre

 

L’importance de bien choisir sa literie

 

Bien choisir sa literie, c’est indispensable si l’on veut passer des nuits de qualité et éviter les insomnies. Matelas, couette et oreiller doivent être sélectionnés avec un soin tout particulier. Et ce n’est pas tout, votre linge de maison: draps, taie d’oreiller et housse de couette ont aussi un rôle à jouer dans le confort de vos nuits. Une parure de lit de bonne qualité, c’est l’assurance de nuits divines, comme sur un nuage. Et pour rester dans un esprit écolo, le site spécialisé carréblanc propose même des housses de couette en pur coton bio.

 

Matelas épais dans une chambre

1) Bien choisir son matelas

Choisir son matelas n’est pas une mince affaire. Le budget est souvent le premier critère qui entre en compte, suivi par le confort bien sûr, mais aussi, de plus en plus, l’aspect écologique. De plus, pour sélectionner le bon matelas, il faut garder en tête 3 choses primordiales :

  1. son poids : cela va définir la technologie* et la densité (kg/m3) du matelas.
  2. sa taille : cela va définir les dimensions du matelas.
  3. ses préférences et sensibilités : maux de dos, allergies, lit partagé, etc…
 

*Pour définir la matière d’un matelas, on parle de “technologie”. Celui-ci peut être en mousse, à mémoire de forme, en latex, à ressorts

 

  • Le matelas en mousse

 

Il est celui qui convient au plus grand nombre de personnes, sans avoir de qualité ergonomiques particulières. Sa densité est très variable, mais idéalement, elle ne devrait pas être en-dessous de 40 kg/m3. De plus, le matelas devrait mesurer au minimum 10 cm d’épaisseur (exemple : les surmatelas).

 

  • Le matelas à mémoire de forme

 

Fabriqué à base de polyuréthane thermosensible, il est particulièrement recommandé pour les personnes lourdes et ayant besoin d’un bon maintien. Sa particularité est qu’il épouse les formes du dormeur l’empêchant de trop bouger durant son sommeil. Pour parler de matelas de qualité, sa densité devrait être de plus de 60 kg/m2 minimum. Plus le dormeur est lourd et plus la densité choisie devra être élevée.

 

  • Le matelas en latex naturel

 

Vous voulez optez pour un matelas 100% naturel ? Le latex naturel (à ne pas confondre avec le latex synthétique) est une bonne alternative écologique. C’est un matériau sain et durable qui, de plus, est adapté aux personnes souffrant d’allergie aux acariens. Il offre un couchage mi-ferme qui procure un bon maintien et une certaine indépendance de couchage si vous dormez à deux. Néanmoins, il est plus onéreux que les autres types de matelas.

 

  • Le matelas à ressorts ensachés

 

Enfin, si vous partagez votre lit avec votre moitié, le matelas à ressorts ensachés (système  de ressorts isolés) peut être la bonne solution. Il permet une indépendance de couchage optimale (c’est-à-dire ne pas sentir l’autre bouger). Il est recommandé d’opter pour un matelas de minimum 160 cm de large pour que chacun des partenaires puisse avoir son “coin”.

 

Literie et couette blanche

2) Bien choisir sa couette

Félicitations ! Vous avez réussi à trouver le bon matelas, maintenant, il faut l’habiller avec une couette bien confortable. Là aussi, plusieurs choix s’offrent à vous, dont deux en particulier :

 

  • La couette en plume

     
Très moelleuse et confortable, elle est sans aucun doute la plus adaptable et aussi la plus saine de toutes. Même si son entretien est plus difficile et son prix élevé, sa légèreté offre un confort optimal toute l’année. Du coup, pas besoin de changer de couette en cours de saison. De plus, les plumes qu’elle contient sont hypoallergéniques et antibactériennes. Lors de votre achat, vérifiez qu’elle offre un tissage autour de 120 à 150 fils/cm².

  • La couette synthétique

Meilleur marché que la couette à plumes, la couette synthétique est aussi plus facile d’entretien. Elle retient très bien la chaleur, mais n’est pas forcément adaptée à toutes les saisons. Il existe des couettes synthétiques plus fines pour l’été et plus épaisses pour l’hiver. Vous trouverez aussi des couettes mixtes pouvant être utilisées toute l’année. On recommande un tissage au-dessus de 90 fils/cm².

 

La cerise sur le gâteau sera votre choix de linge de maison, et notamment de housse de couette, qui ajoutera de la personnalité et du style dans votre chambre à coucher. C’est une touche personnelle à ne pas négliger pour passer des nuits enchantées bien au chaud sous votre couette colorée. À ce sujet, connaissez-vous les astuces pour changer facilement de housse de couette ?

 

Femme brune tenant un gros oreiller

3) Bien choisir son oreiller

Vous voilà déjà bien équipé et presque prêt à passer une nuit fabuleuse. Mais, bous l’avez remarqué, il manque encore un détail capital : l’oreiller. Maintenant que vous savez à quoi faire attention pour être sûr de choisir le matelas et la couette parfaite, voici un guide pour trouver le parfait oreiller de vos nuits. C’est une étape à ne pas négliger non plus, car un oreiller inadapté est la source de nombreux maux de dos et de nuque.

Pour résumer, il y en a pour tous les goûts ! Prenez bien garde aux critères de taille, de poids et de sensibilité (maux de dos, allergie…) avant de vous jeter sur le premier matelas ou oreiller venu. Si vous avez la possibilité de les tester avant achat : faites-le. Certains sites proposent même de reprendre votre literie pendant 30 jours. Et n’oubliez pas d’y ajouter votre touche personnelle en prenant le temps de choisir un beau linge de maison !

Que vos nuits soient douces et confortables !

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité