Publicité

Les poulets

Les poulets

Publicité
Publicité
Les poulets

Pourquoi dit-on les « poulets » pour la police ?

Les « poulets » signifient argotiquement depuis le 19ème siècle les membres de la police.

De mars à mai 1871, une insurrection contre le gouvernement eut lieu à Paris. Elle est restée célèbre sous le nom de la « Commune de Paris ». Il s’agissait d’une rébellion pour partie en réaction à la défaite française contre la Prusse de 1870 et à la capitulation de Paris, et dirigée contre le gouvernement, issu de l’Assemblée nationale.

Durant deux mois un incendie et des dégradations ravagèrent les bâtiments de la Préfecture de police. Le maire de Paris, Jules Ferry, prit alors la décision de relocaliser la Préfecture de police sur l’île de la Cité, et de l’installer au fameux 36 quai des Orfèvres. Or jusqu’alors cet endroit était réservé à un marché spécialisé dans le vente de volailles.

Cette caserne construite à l’emplacement de l’ancien marché aux volailles de la capitale explique naturellement le sobriquet que les parisiens utilisèrent très vite pour qualifier les policiers.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité