Publicité

Les dés sont pipés

Les dés sont pipés

Publicité
Publicité
les dés sont pipés

D’où vient l’expression « les dés sont pipés » ?

Si les « dés sont pipés » cela veut dire le hasard n’a plus de place, remplacé par une manœuvre frauduleuse, une tromperie. Au sens propre des dés à jouer peuvent d’ailleurs être alourdis sur une face pour augmenter la fréquence de sortie de la face opposée.

Cette expression a pour origine le langage en cours dans le monde de la chasse au Moyen Âge. A cette époque un « pipet » est une sorte flûte permettant d’imiter le cri des oiseaux afin de les attirer, les tromper et faciliter leur chasse. De cette pratique on a tiré le verbe « piper » et le nom de la technique elle-même, « la pipée » ou « la chasse à la pipée ».

Ainsi l’adjectif « pipé » fut rapidement utilisé pour désigner tout objet au fonctionnement modifié volontairement, truqué. Dans le domaine du jeu, les dés en furent vite victimes. Puis on a eu recours à cette expression au sens figuré pour tout type de situation faussée.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité