Jardin : les astuces pour avoir de belles plantes aromatiques


Jardin : les astuces pour avoir de belles plantes aromatiques

Plantes aromatiques

Les plantes aromatiques sont précieuses en cuisine comme en phytothérapie, et, bonne nouvelle, vous pouvez aisément les cultiver chez vous, en pleine terre ou en pot. Nous avons récolté pour vous quelques astuces, pour que tout se passe au mieux.

Bien placer ses plantes aromatiques

Pour cultiver des plantes aromatiques en pleine terre, il vous faut planter en fonction de l’exposition du terrain au soleil. Pour un carré très ensoleillé, pensez à l’origan, la sarriette, le romarin, la sauge officinale ou le thym. Ces plantes ont besoin de chaleur, et d’un sol très bien drainé, même sec. En revanche l’aneth, le basilic, la ciboulette, la coriandre, l’estragon et la mélisse réclament plutôt une exposition ensoleillée mais sans excès, et un sol riche et frais. Un coin de votre jardin reçoit peu de soleil ? Pas de problème ! Le cerfeuil, la menthe et le persil frisé et plat n’aiment pas le soleil. Ils seront heureux avec une exposition à mi-ombre, sur un sol riche et frais. A noter, la menthe, très envahissante, est bien mieux à sa place en pot, quitte à enterrer le pot en pleine terre.

Semer à la bonne saison

Les plantes aromatiques se sèment au gré des saisons. De février à mai, semez de la ciboulette, de mars à septembre du cerfeuil, de la coriandre, du persil, d’avril à juin de l’aneth, de la mélisse et à partir du mois de mai, de l’origan. Mention spéciale pour le basilic, qui est un semis délicat à réussir, et se fait, comme la plante est fragile, en terrine (c’est-à-dire dans un contenant plutôt plat, genre barquette) ou en godets, de février à avril.
A partir du mois de mars ou d’avril, selon votre région, le moment vient de repiquer ou de planter vos aromatiques, que ce soit en pot ou en pleine terre. Pour des récoltes abondantes, plantez plusieurs pieds de chaque aromatique.

L’entretien des plantes aromatiques

L’entretien est ensuite assez simple. Il faut arroser avec parcimonie l’origan, la sarriette, le romarin, la sauge officinale et le thym, qui redoutent les excès d’eau. Alors que les autres aromatiques, et notamment le basilic qui a des besoins copieux en eau, doivent être arrosés dès que la terre est sèche. Il faut aussi veiller à donner de l’engrais à vos aromatiques, surtout si elles sont cultivées en pot, et surtout pour celles qui réclament un sol riche : l’aneth, le basilic, le cerfeuil, la ciboulette, la coriandre, l’estragon, la mélisse, la menthe, et le persil (les autres n’en ont pas vraiment besoin). Pour cela, d’avril à septembre, ajoutez à l’eau d’arrosage un engrais spécial aromatiques, une fois par semaine ou quinzaine.

Les astuces pour les plantes aromatiques en pot

Si vous cultivez vos plantes aromatiques en pot, vous n’avez pas à vous préoccuper de la nature du sol. Choisissez un terreau de qualité, pour plantes vertes, et mélangez-le avec de la terre de jardin (dans des proportions 2/3 de terreau, 1/3 de terre). Il est très important de mettre, au fond du pot, une couche drainante de billes d’argile ou de cailloux. Si vous aromatiques aiment la même exposition au soleil, et ont des besoins similaires en haut, vous pouvez tout à fait les cultiver dans une jardinière unique, et en plus c’est très joli. La culture se fait soit à partir de graines, soit à partir de jeunes plants achetés dans le commerce. Mais attention, les semis sont parfois délicats à réussir, alors si vous êtes débutant, préférez plutôt pour commencer la culture de jeunes plants : vous vous ferez la main (verte !).





Daniel Schmid - Fotolia |

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2019 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.