Gingembre : les 7 vertus santé de cette racine d’Asie miraculeuse


Gingembre : les 7 vertus santé de cette racine d’Asie miraculeuse

Gingembre

Cette année, on mise sur le gingembre, cette racine originaire d’Asie, que l’on saupoudre sur nos plats, nos desserts et dans nos boissons, pour ces 7 vertus santé.

Pour éviter les nausées

L’utilité du gingembre a été reconnue par l’OMS dans le traitement des nausées, que ce soit durant la grossesse, la chimiothérapie, due au mal des transports, à la chirurgie etc. C’est grâce au gingérol et au shogaol contenus dans la plante que les mouvements de l’estomac sont réduits. Deux études révèlent que la consommation de 0,5 g à 1,5 g de gingembre en poudre, sous la forme de capsules, pourrait être efficace pour traiter les nausées et les vomissements durant la grossesse. De plus, 1 g de gingembre en poudre, toujours sous la forme de capsules, serait plus efficace qu’un placebo pour prévenir les nausées et les vomissements après une chirurgie, selon une méta-analyse.

Pour favoriser la digestion

Le gingembre, par le biais de sa molécule active, favorise la digestion grâce à sa production de bile et d’enzymes digestives.

Pour diminuer les douleurs musculaires

Le gingembre est connu pour agir sur les douleurs musculaires. Il est particulièrement recommandé chez les sportifs. Selon une étude américaine parue dans Journal of Pain, en prendre 2g pendant 11 jours réduirait de 25 % les douleurs dues à l’effort physique.

Pour se réchauffer

En cas de rhume ou de refroidissement, le gingembre permet d’augmenter la température corporelle, car il « chasse l’humidité », selon les principes de la médecine traditionnelle chinoise (MTC).

Pour prévenir le cancer du côlon

Le gingérol présent dans le gingembre à un effet anti-inflammatoire. Il joue ainsi un rôle préventif face au cancer du côlon, réduisant les risques d’en avoir un, selon une étude américaine publiée dans la revue Cancer Prevention Research. Les compléments de gingembre pourraient ainsi aider à réduire l’inflammation du côlon.

Pour augmenter sa capacité respiratoire

Grâce au gingérol 6, au gingérol 8 et au shogaol, les patients souffrant d’asthme pourraient augmenter leurs capacités respiratoires, à l’aide du gingembre, selon des chercheurs américains de l’université de Columbia. D’après une enquête dévoilée en 2013, le gingembre agirait comme un bronchodilatateur.

Pour réactiver sa libido

Bien qu’aucune étude ne confirme sa réputation d’aphrodisiaque au gingembre, certains lui attribuent des vertus réchauffantes aux effets vasodilatateurs qui activeraient la fonction sexuelle.

Avant d’en consommer, il est conseillé de demander l’avis à son médecin, en particulier pour les personnes qui prennent des médicaments pour le cœur.

Par ailleurs, le gingembre peut être utilisé sous plusieurs formes : capsules, poudre, tisanes, frais, sirop ou confit. A titre de comparaison, 1g à 2g de gingembre en poudre équivaut à environ 10g de gingembre frais.





ALLEKO - Istock. |
grands-meres-banniere-160x600

Rejoignez notre communauté !

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2017 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.