Publicité

Être soupe au lait

Être soupe au lait

Publicité
Publicité
être soupe au lait

Quelle est l’origine de l’expression « être soupe au lait » ?

Une personne est dite « soupe au lait » si elle s’emporte rapidement, change vite d’humeur, et de manière générale si elle est imprévisible face à une situation qui ne lui convient pas.

L’expression est donc descriptive d’un comportement humain caractéristique du coléreux qui s’emporte facilement puis se calme très rapidement.

Elle date du 19ème siècle et trouve son origine, de façon attendue, dans la cuisine. Le lait sur le feu bout en effet très brutalement et redescend tout aussi vite une fois retiré. Comme ce liquide la personne dite « soupe au lait », après s’être emportée, retrouve son état normal dans des délais très brefs.

L’analogie entre le caractère d’un individu et les caractéristiques chimiques du lait sur le feu est évidente. On a donc recours à cette expression par analogie avec le bouillonnement qui ne prévient pas.

Bien qu’elle semble dater du 19ème siècle, on trouve trace de la première utilisation de l’expression en 1919.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité