Etre heureux : les techniques validées par la sciences


Etre heureux : les techniques validées par la sciences

Etre heureux

Comment être heureux ?

Il existe de nombreux moyens de booster notre niveau de bonheur. Certains, comme l’exercice, les balades en pleine nature, la musique, le chocolat, ou l’altruisme sont approuvés par les neurosciences pour doper les niveaux de dopamine et de sérotonine.

Une balade dans la nature

Cela peut paraître cliché et anodin, mais marcher dans la nature a fait ses preuves. Selon des études menées à l’université de Stanford, ces balades nous rendraient heureux et réduiraient même notre tendance à ruminer et à brasser des pensées négatives. Un effet décuplé en présence du soleil. Les chercheurs de cette université ont même démontré que la marche à pied favorisait la créativité. Marcher augmenterait même l’inspiration de 60 %.

Faites de l’exercice

Bouger chasse les pensées négatives. Les niveaux de transmetteurs, dont la dopamine, augmentent après un exercice vigoureux, aidant ainsi à augmenter la sensation de calme et la capacité de concentration. Selon une étude américaine publiée dans la revue Translational Psychiatry, combiner des séances de méditation et de sport deux fois par semaine pendant 2 mois réduit de 40 % les symptômes associés à la dépression. Bouger ne se réduit pas à pratiquer un sport, on peut tout aussi bien s’adonner à une bataille de polochon ou danser dans son salon.

Écoutez de la bonne musique

Selon certains scientifiques canadiens de la Mc Gill University, la musique libère de la dopamine dans le cerveau, induisant même des frissons. Elle active les mêmes circuits neuronaux du plaisir et de la récompense que la nourriture, les drogues ou le sexe. Rien d’étonnant donc que la musicothérapie soit utilisée pour gérer la douleur et améliorer les fonctions cognitives des personnes âgées notamment.

Mangez du chocolat

Réputé pour doper le moral et lutter contre la fatigue, le chocolat est lui aussi associé à une augmentation de la dopamine selon une étude publiée dans le journal Obesity. Mangez du bon chocolat contenant 70 % de cacao, une source importante de phényléthylamine (PEA), un dopant qui provoque lui aussi la sécrétion de dopamine.

Montrez-vous altruiste

Le lien social, quel qu’il soit, est l’un des facteurs les plus importants de notre bien-être individuel et collectif. Faire des heureux rend heureux. Il faut dire que l’altruisme fait monter en flèche la dopamine dans notre cerveau. Offrir un café à la personne à côté de soi, donner son siège à un inconnu dans les transports ou proposer son aide à une personne dans le besoin… les idées ne manquent pas pour se relier aux autres et se rendre utiles.

Revivre des souvenirs positifs par la méditation

Selon une étude menée par des chercheurs de l’université de Liverpool en Grande-Bretagne, se rappeler de bons souvenirs génère des émotions positives. Cette forme de méditation peut développer une sorte de bonté et de bienveillance pour soi et autrui. Ces sentiments vertueux permettent d’être plus compatissant envers des stimuli émotionnels négatifs et changer ainsi la façon dont nous interagissons avec notre environnement.









Rosemarie Gearhart - Istock |

A découvrir

A voir aussi

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2019 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.