Entretenez votre cerveau avec le sport et le mental


Entretenez votre cerveau avec le sport et le mental

Seniors

On ne parle jamais assez des bénéfices de l’exercice physique et de l’entrainement mental pour la bonne santé du cerveau. Mais ces deux approches ont-t-elles les mêmes effets sur le cerveau ? Selon une étude américaine, le fitness encouragerait la mémoire tandis que l’entraînement mental favoriserait les fonctions cognitives.

De précédentes études ont montré que l’exercice aérobie (marche, natation, jogging…) était un moyen de prévention efficace contre les effets neurologiques liés à l’âge.
Pour autant, les chercheurs américains de l’université du Texas démontrent dans cette nouvelle étude, publiée dans la revue « Frontiers in Human Neuroscience », que :

• L’activité physique, à elle seule, ne suffit pas à prendre soin du cerveau, car son rôle ne jouerait positivement que sur la mémoire.
• L’entraînement cérébral régulier lui stimulerait davantage les fonctions cognitives comme la prise de décision ou la capacité de synthèse et la mise en perspective.

Pour les besoins de l’étude, les chercheurs ont séparé 36 adultes âgés de 56 à 65 ans en deux groupes distincts.

→ Le premier s’est adonné à différents types d’exercices physiques – dont la marche rapide et le vélo – accompagnés de 5 minutes d’échauffement et de récupération, à raison de trois heures par semaine durant trois mois.

→ Le deuxième groupe, quant à lui, a suivi, sur la même période et au même rythme, un programme d’entraînement cérébral faisant travailler la capacité d’attention, de synthèse, de raisonnement et de prise de décisions.

Les chercheurs ont ensuite évalué l’afflux sanguin dans le cerveau des participants en début et en fin d’étude, grâce à l’IRM.

Ils ont alors observé 8% d’afflux sanguin en plus chez les volontaires du 2e groupe (entrainement cérébral). Selon le docteur Mark d’Esposito, professeur de neuroscience et co-auteur de l’étude, « nous pouvons perdre 1 à 2 % de flux sanguin cérébral tous les 10 ans, et ce dès l’âge de 20 ans. Ce gain de 8% chez les personnes du deuxième groupe prouve à quel point on peut récupérer des années de déclin cognitif puisque le flux sanguin est lié avec la santé neuronale ».

Pour les chercheurs, le fait de rester concentré sur un objectif et exercer des tâches de raisonnement crée une plasticité neuronale, contrairement au sport.

Mais le sport n’est pas à délaisser pour autant, puisqu’il semble stimuler l’afflux sanguin au niveau de l’hippocampe, la zone du cerveau liée à la mémoire, particulièrement fragile au vieillissement et à la démence.

→ En conclusion, les deux approches psychiques et corporelles sont essentielles pour booster la bonne santé de son cerveau en vieillissant.





Lise Gagne - Istock |

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2017 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.