Eau et hygiène : quelles précautions à prendre au quotidien ?


Eau et hygiène : quelles précautions à prendre au quotidien ?

Femme en train de boire de l'eau

L’eau est omniprésente dans les activités quotidiennes, de la cuisine à l’hygiène corporelle. Pourtant, il est important d’être attentif en exécutant certains gestes qui semblent anodins. Bien qu’ils puissent paraître inoffensifs, ils peuvent avoir des conséquences économiques ou sanitaires.

L’eau de cuisson : attention à la température initiale

Contrairement aux idées reçues, il est vivement déconseillé de cuire des aliments dans de l’eau tout juste sortie du robinet à haute température. En effet, si cette eau a stagné durant longtemps dans le ballon d’eau chaude ou dans le chauffe-eau, on prend le risque d’y retrouver des métaux dissouts ou des germes, dont le développement s’accélère lors de hautes températures.

Conseil pratique : remplir la casserole uniquement avec de l’eau froide et patienter quelques minutes de plus.

L’eau en bouteille : le plastique n’est pas si fantastique

Il est courant de consommer de l’eau en bouteille. Pourtant, il faut être prudent en terme d’hygiène. Plus le liquide stagne, plus les germes risquent de s’y développer. Lorsqu’on utilise la bouteille plusieurs fois, on court le risque d’ingérer de grandes quantités de germes, dont le nombre peut même dépasser ceux présents dans une gamelle pour animaux.

L’astuce : servir l’eau dans des verres et éviter de boire le contenu sur plusieurs fois.

Eau chaude et plastique : un mauvais ménage

Certaines substances toxiques, dont les phtalates et le bisphénol A sont libérées lorsque le plastique est en contact avec de l’eau chaude. L’effet de l’eau chauffée à haute température peut donc engendrer avoir des conséquences sur la santé.

Le conseil pratique : opter pour un récipient en inox ou en verre parce qu’ils ne subissent pas ce phénomène.

Pour tout type de contenant d’eau : attention à l’hygiène

Il n’existe pas de contenant permettant d’éviter tout risque de contamination bactériologique. Peu importe ce que l’on choisit (verre, inox, etc), les bactéries peuvent s’y développer au fil du temps. Il est donc indispensable de procéder au nettoyage de ces récipients très régulièrement avec de l’eau.

La solution naturelle : le vinaigre blanc est un désinfectant très efficace pour nettoyer vos récipients.

En rentrant de vacances : attention à l’eau stagnante dans les canalisations

Après une période d’absence prolongée, l’eau qui a stagné dans les canalisations ne doit pas être consommée ni utilisée. Il est donc vivement conseillé de laisser l’eau s’évacuer avant qu’elle ne soit utilisée comme d’habitude.

Le bon geste : il faut ouvrir les robinets durant 1 à 2 minutes pour laisser l’eau stagnante s’écouler.

Eau en bouteille ouverte : méfiance

Lorsqu’une bouteille d’eau entamée n’est pas terminée au bout de quelques jours, il convient de ne pas la consommer du tout. En effet, des micro-organismes se développent sitôt que la bouteille est ouverte la toute première fois.

L’astuce anti-gaspi : l’eau restante peut être utilisée pour le jardinage ou l’arrosage des plantes, afin d’éviter tout gaspillage.





sebra - Fotolia |

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2019 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.