Publicité

1 personne sur 5 souffre de douleurs chroniques

1 personne sur 5 souffre de douleurs chroniques

Publicité
Publicité
Femme qui a mal dans les articulations.

Une personne sur cinq souffre aujourd’hui de douleurs chroniques modérées à fortes et qu’une sur trois est incapable de mener une vie indépendante. Pour y faire face, plusieurs ouvrages recommandent aujourd’hui de se tourner vers des approches non médicamenteuses.

Migraines, maux de dos, arthrose ou douleurs articulaires… Près de 92% des Français auraient déjà souffert d’une douleur de courte durée ou persistante au cours des 12 derniers mois.

La douleur est définie par l’Association internationale pour l’étude de la douleur (IASP) comme “une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle ou décrite en ces termes”. Elle peut être aiguë, associée à un traumatisme ou une opération, chronique si elle persiste au-delà de 3 mois et répond mal au traitement, dans le cadre d’une maladie de longue durée notamment, ou liée à des soins.

Souvent invalidante, elle peut prendre un caractère obsessionnel et empêcher de dormir, avoir un impact sur le moral et couper toute forme de vie sociale, affective et professionnelle.

Si les douleurs de forte intensité et aiguës peuvent être rapidement soulagées par un traitement médicamenteux, beaucoup de personnes souffrant de douleurs chroniques ne trouvent pas de solution à leur problème.

Pour remédier aux difficultés des méthodes médicales traditionnelles, à l’absence d’explication et à la souffrance psychique de ces nombreux patients, de nombreuses publications se sont aujourd’hui emparées du sujet.

“J’ai vaincu l’arthrose”

Jeune cadre sportive, Laura Azenard est victime, à 40 ans, d’une forme d’arthrose grave. Pour lutter contre la douleur et se battre, l’auteure de ce livre a testé une vingtaine d’approches thérapeutiques et réussi à ne plus souffrir. À la lumière d’études scientifiques, elle relate les différentes méthodes qui l’ont aidée, du sport à l’ostéopathie, du magnétiseur à la chasse aux toxines via la cure ayurvédique en passant par la naturopathie. Elle livre pour chacune d’entre elles des clés pratiques allant du prix des consultations au choix des praticiens et insiste sur le rôle clé joué par l’alimentation dans la lutte contre les douleurs liées à l’arthrose. Des conseils personnels qui l’ont guérie des douleurs.

Laura Azenard, Thierry Souccar Editions, 2015

Le meilleur antidouleur c’est votre cerveau

Rédigé par un professeur de médecine orthopédique et de rééducation new-yorkais, cet ouvrage décrypte comment le cerveau créé une douleur physique pour détourner d’une colère refoulée ou d’un stress. Cette interaction corps-esprit aboutit à de nombreux symptômes bien réels et décrits dans chaque partie anatomique. Dans une 2e partie, l’auteur présente le programme antidouleur très simple à réaliser chez soi et basé de son expérience clinique. La clé repose sur l’identification des émotions dans la douleur et l’acceptation de son subconscient. Parler à son cerveau, prévenir, accepter d’avoir peur… Autant de pistes prometteuses qui peuvent résoudre bien des maux.

Pr John Sarno, Thierry Souccar Editions, 2015

“Soulager la douleur chronique grâce à la méditation”

La méditation de pleine conscience pour moins souffrir a fait ses armes. Initiée médicalement dans certains hôpitaux aux États-Unis, elle trouve aujourd’hui son essor en France. Relayée dans cet ouvrage par 2 auteurs, psychologue clinicien et psychothérapeute, cette technique propose des exercices concrets basés sur la pratique méditative pour regarder la douleur telle qu’elle est et ne plus chercher à l’éviter. Cette expérience corporelle et psychologique ancestrale, mais réactualisée, offre des clés pour guider et ouvrir chaque personne qui souffre vers la conscience et l’appropriation de soi. Ses effets sont reconnus comme bénéfiques sur le cerveau grâce notamment à la stimulation de certaines zones cérébrales en lien avec les pensées positives.

Christian Hoehnner et Phanie Ridel, Editeur : Josette Lyon, 2015

*Source : sondage réalisé en 2014 par le CSA pour Sanofi sur 2000 personnes.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité