Tout savoir pour déboucher des tuyaux - Grands-mères


Tout savoir pour déboucher des tuyaux


Canalisation bouchée

On a tous vécu cette scène déprimante : on sort de la douche et on observe, impuissant, l’eau qui refuse de s’évacuer et stagne misérablement. Quelques bonnes habitudes et astuces d’entretien permettent pourtant de s’épargner ce type de déconvenue et d’éviter de passer par la case plombier.

Des précautions essentielles

Appliquées au quotidien, quelques principes simples suffisent à éviter la formation de bouchons dans vos tuyaux. Par exemple, enlevez toujours les cheveux tombés dans la douche ou le lavabo, car ils sont responsables d’une majorité de siphons bouchés. Dans le même état d’esprit, videz toujours vos assiettes avant de les rincer dans l’évier de la cuisine. Et enfin, ne versez jamais d’huile ou de graisse car elles se solidifieraient dans les canalisations et les obstrueraient.

Un entretien régulier

Thalya28, Houzzeuse, dévoile une astuce naturelle et écologique pour entretenir sa tuyauterie : « Une tasse de bicarbonate ou de cristaux de soude, une tasse de vinaigre et, par-dessus le tout, une casserole d’eau bouillante. Ça marche bien et ça désodorise les tuyaux en même temps. »

La ventouse, simple et efficace

Si vos canalisations ne laissent plus l’eau s’écouler malgré toutes ces précautions, vous pouvez essayer la bonne vieille méthode de la ventouse. L’objet paraît un peu désuet mais il a fait ses preuves. Après avoir bouché le trou d’évacuation situé en haut du lavabo, pour éviter un appel d’air, positionnez votre ventouse au-dessus de la bonde. Puis pompez. Par sécurité, n’utilisez pas cette méthode si vous venez d’essayer un déboucheur chimique.

Vous pouvez utiliser un déboucheur vendu dans le commerce. Mais attention, ces produits sont toxiques. Soyez toujours très prudent en utilisant des produits chimiques, surtout si vous avez versé de l’eau de javel dans les bondes de vos baignoires et éviers. Les déboucheurs aux acides ne sont pas toujours efficaces, très polluants et peuvent même dans certains cas êtres nocifs pour l’homme et les canalisations. Il faut donc s’en servir avec parcimonie.




Le furet pour les bouchons profonds

Déboucher une canalisation avec un furet est plus simple qu’il n’y paraît. En fonction de la forme de votre siphon, il vous faudra peut-être le démonter. S’il est coudé, le furet devrait s’adapter, mais s’il est à angle droit, ce ne sera pas possible.

Introduisez petit à petit le furet dans la bonde en tournant la manivelle. Ressortez régulièrement la tête pour la nettoyer des saletés collectées.

Quand appeler le plombier ?

Si malgré tout le bouchon persiste, il vous faudra appeler un professionnel. L’intervention d’un plombier devient nécessaire si le bouchon résiste malgré le recours à toutes les méthodes mentionnées ici ou si le tuyau est trop gros. De même, si de l’eau remonte et/ou est de couleur foncée, vous ne vous en sortirez malheureusement pas seul.

Aurélie Roman pour Houzz




|