Crise d'angoisse : solution pour la surmonter - Astuces


Crise d’angoisse : astuce pour la surmonter


Comment faire disparaître la crise d’angoisse ?

Découvrez à travers cette vidéo les conseils de Delphine Bourdet, sophrologue, qui vous explique comment calmer une crise d’angoisse. Avec ces exercices de sophrologie, vous pourrez enfin canaliser et vaincre les crises d’angoisse, le stress et la crise de panique. Une solution naturelle et souvent très efficace !


Commençons par le sophro déplacement du négatif. Cet exercice sert à rejeter la tension et les émotions négatives en contractant et en relâchant les muscles du corps. Commencez par croiser les doigts et amener vos mains derrière votre cou, tout en inspirant profondément. Gardez ensuite l’air dans les poumons et contractez tous les muscles du corps, du visage aux pieds en passant par les abdominaux. Expirez ensuite d’un coup tout en projetant vos mains vers l’avant : ainsi vous déplacez le négatif. Lors de la phase de contraction, concentrez vous sur votre angoisse pour bien pouvoir la chasser ensuite. Faire cet exercice les yeux fermés peut vous aider à mieux vous concentrer sur vos sensations.

Une fois le négatif chassé loin de votre corps et de votre esprit, il va falloir se calmer en maîtrisant sa respiration : c’est l’exercice de la respiration apaisante. Cet exercice va calmer les battements de votre cœur et clarifier vos pensées. Inspirez profondément par le nez et expirez par la bouche entrouverte, comme si vous souffliez dans une paille ou essayiez de siffler. Étirez l’expiration, car c’est à ce moment là qu’on évacue le plus de négativité. Visualisez bien toutes les tensions qui quittent votre corps et votre esprit lorsque vous expirez, comme une poussière soufflée au dehors. Naturellement à l’expiration, vous sentez vos épaules s’éloigner des oreilles, vous êtes ancrés dans le sol, votre esprit et votre corps s’apaisent avec votre respiration.

L’exercice suivant, celui de la respiration abdominale, sert à apprendre à garder le calme en vous. Pour cela, il faut savoir maîtriser sa respiration et cela passe par la rétention d’air. Inspirez par le nez et gardez l’air dans le ventre et la poitrine, tout en comptant jusqu’à 5. Enfin, expirez un filet d’air comme dans l’exercice précédent en étirant bien le souffle. Cette respiration va vous amener à réguler tout votre corps et à vous détendre.

Autre exercice, celui du oui et du non. Il sert à la fois à détendre le cou et les cervicales, tout en apprenant à refuser les émotions négatives et à accepter le positif. Imaginez vous que vous êtes un videur de boîte de nuit qui refuse à la panique l’entrée de votre esprit. Vous redevenez ainsi maître de la situation et choisissez ce que vous laissez entrer dans votre corps et votre esprit. Prenez une grande inspiration puis, en rétention d’air, faîtes non de la tête, lentement. Après avoir fait l’aller-retour, soufflez lorsque votre tête revient au centre. A ce stade, vous êtes plus ancré dans le sol, vos pensées se sont apaisées, vous êtes bien plus détendu.

Il faut ensuite apprendre à dire oui. Soufflez, placez votre menton sur votre poitrine et laissez votre corps se relâcher. Inspirez par le nez, remontez la tête tout doucement, comme si vous regardiez le ciel, tout en ménageant vos cervicales. Gardez l’air dans votre poitrine et soufflez en redescendant. Vous laissez entrer la confiance en vous. Quand vous remontez votre cœur s’ouvre, vos épaules s’ouvrent. Replacez votre tête en position neutre et appréciez les sensations : vous avez calmé vos pensées, votre corps est détendu, votre confiance en vous revient.

Enfin, dernier exercice : l’activation des capacités. Vous allez activer votre capacité à avoir confiance en vous, à mettre de l’harmonie dans votre corps, votre esprit et avec ce qui vous entoure, et de l’espoir de progresser et de toujours profiter du moment. Vous pouvez le faire simplement en inspirant et en expirant, mais il est aussi possible d’y associer un mouvement. Ici, vous allez faire comme si vous alliez chercher ces capacités au dessus de vous. Vos mains se rejoignent au dessus de votre tête et attrapent cette capacité de confiance puis vous laissez descendre devant vous, toujours jointes. A ce moment vous sentez la confiance en vous, n’hésitez pas à mettre de la pression sur vos mains pour mieux sentir cette capacité. Avec le même mouvement, activez ensuite l’espoir, puis l’harmonie et diffusez ces bonnes sensations dans votre corps.

Cette vidéo montre que vous avez la capacité d’être maître de vos émotions, grâce à des exercices simples. Vous pouvez chasser la panique, l’anxiété et choisir des émotions positives à la place. Et plus vous ferez ces exercices plus ils seront efficaces !



Photo : © Petro Feketa - Fotolia |

grands-meres-banniere-160x600

Rejoignez notre communauté !

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2017 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.