Publicité

Cracher au bassinet

Cracher au bassinet

Publicité
Publicité
Cracher au bassinet

Quelle est l’origine de l’expression « cracher au bassinet » ?

Cracher au bassinet signifie payer à contrecœur.

Dès le 16ème siècle on note l’apparition de l’expression “cracher au bassin”. Le « bassin » était alors le récipient à aumône utilisé pendant les cérémonies religieuses. Plus simplement c’était le panier servant à recueillir l’argent lors de la messe. Y mettre de l’argent pouvait s’avérer une tâche effectuée sans enthousiasme.

Mais pourquoi donc utiliser le verbe « cracher » ? Certains soulignent qu’au 19ème siècle celui qui crache au bassinet a autant de mal à donner son argent dans le panier qu’un malade à expectorer ses mucosités. Si l’image semble satisfaisante elle est erronée. En réalité dès le 15ème siècle « cracher » signifie en argot « parler ». Puis il prend le sens de « passer aux aveux » sous la contrainte, pour enfin prendre le sens de « payer » de façon aussi pénible que si on devait avouer une faute.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité