Le pissenlit contre la rétention d’eau


Le pissenlit contre la rétention d’eau


Le pissenlit

La rétention d’eau affecte bon nombre de femmes. Pour lutter contre cette accumulation d’eau dans le corps, le pissenlit est un remède naturel utilisé depuis la nuit des temps.

Drainer votre corps avec le pissenlit

Le « pisse-en-lit » est une plante médicinale sauvage appréciée pour ses nombreuses vertus thérapeutiques. Parmi celles-ci, ses propriétés diurétiques naturelles lui permettent de faire partie de la phytothérapie traditionnelle contre la rétention d’eau.

La rétention d’eau, que l’on nomme également œdème, s’accompagne régulièrement de cellulite. Celle-ci occasionnant une pression sur la lymphe, limite l’élimination des déchets et favorise l’accumulation de l’eau. Riches en potassium, les feuilles et racines de celle que l’on nomme aussi « dent-de-lion » stimulent la circulation au niveau du réseau lymphatique ainsi que la circulation sanguine. Cette stimulation entraîne un drainage accru de l’eau présente en excès dans l’organisme. Par la même occasion, l’élimination des déchets est facilitée par cette évacuation hydrique.

Ne suivez pas de cure au pissenlit si vous êtes enceinte ou en allaitement, ou si vous souffrez de maladie cardiaque ou rénale. De plus, si vous êtes allergique aux astéracées ou souffrez de calculs biliaires, demandez conseil à votre médecin avant de vous lancer.




Bien utiliser le pissenlit

On utilise les feuilles et les racines. La préparation de la décoction est simple : faîtes bouillir un litre d’eau dans lequel vous mettrez une cuillère à soupe de feuilles de pissenlit ou quelques grammes de racine de pissenlit. Laisser infuser un quart d’heure avant de filtrer la préparation.

Vous pouvez boire entre deux à quatre tasses par jour. Par exemple, prenez une tasse à jeun en vous levant, puis une autre après le déjeuner, et une dernière avant de vous mettre au lit.

Suivez cette cure tous les jours pendant un mois, ou seulement 3 jours par semaine si vous préférez. Et si l’amertume du pissenlit vous dérange, n’hésitez pas à l’adoucir avec un zeste de miel.




Elenathewise - Fotolia |