La conduite à suivre en cas d'étouffement


La conduite à suivre en cas d’étouffement


Un étouffement peut se produire durant un repas, particulièrement chez les jeunes enfants, ou lorsque ceux-ci ingèrent un objet. Il convient alors de reconnaitre les différentes formes d’étouffement, et de connaître les gestes à effectuer pour les débarrasser de cet étouffement.

On appelle couramment étouffement toute obstruction partielle ou complète des voies respiratoires, ce qui empêche les poumons de pouvoir échanger avec l’air ambiant.

Comment reconnaître l’étouffement partiel ?

Dans ce cas de figure, la personne souffrant d’un étouffement partiel reste consciente. Elle va toutefois manifester son étouffement par une toux, qui peut être très vigoureuse. Si elle est toujours capable de respirer, elle va toutefois présenter un bruit surajouté à cette respiration. Installez alors la personne dans une position confortable, assise ou allongée. Demandez-lui de tousser le plus fort possible, afin de se débarrasser de la gêne. Si celle-ci persiste, contactez alors le 15 afin de demander l’intervention d’un professionnel.

Comment reconnaître l’étouffement total ?

L’étouffement total est bien plus dangereux, puisqu’il s’agit d’une obstruction totale des voies aériennes respiratoires. Dans ce cas, la personne en souffrant n’est sûrement pas capable de s’exprimer. Il n’y a pas de toux, ni de cris, mais la personne va s’agiter, faute de pouvoir parler. Vous allez aussi sans doute remarquer un bleuissement des paupières et des lèvres : celui-ci est du à un début de manque d’oxygène. Il convient alors d’agir rapidement. Demandez à la personne si elle s’étouffe. Si elle n’est pas capable de vous répondre, passez à l’action.

Agir rapidement en cas d’étouffement total

Commencez tout d’abord par la méthode des « claques dans le dos ». En utilisant le talon de votre main, tapez vigoureusement le dos de la personne, entre les omoplates. Ce geste devrait provoquer un réflexe de toux, ce qui permettra d’expectorer le corps gênant. Donnez de une à cinq claques. Si vous ne constatez pas d’amélioration, il faut passer à la méthode de Heimlich. Cette méthode de compression consiste à entourer la personne de vos bras au niveau du sternum, et à compresser celui-ci pour la forcer à recracher le corps obstruant ses voies respiratoires. Répétez ce geste une à cinq fois.

Merci aux Sapeurs-Pompiers de Cholet et le SDIS49 – Production NTU Médias.



|

grands-meres-banniere-160x600

Rejoignez notre communauté !

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2017 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.