Publicité

Coller aux basques

Coller aux basques

Publicité
Publicité
coller aux basques

D’où vient l’expression « coller aux basques » ?

« Coller aux basques » signifie suivre quelqu’un de très près, ne pas le lâcher et devenir de ce fait un poids pour celui qui subit cette proximité excessive dont il cherchera le plus souvent à se débarrasser.

Cette expression date du 18ème siècle. Les « basques » n’ont aucun lien avec les baskets d’aujourd’hui. A l’époque les « basques » désignaient les morceaux d’étoffe en bas du pourpoint et dont la longueur les faisait descendre sous la taille. « Coller aux basques » exprimait métaphoriquement l’idée de suivre si près un tiers au point d’en être collé à ce morceau de tissu.

Au fil des siècles l’expression n’a rien perdu ni de sa popularité ni de son sens malgré la disparition des basques sur les habits de tous les jours. Quelques rares vêtements modernes présentent encore une basque, comme la queue-de-pie en sa partie tombante.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité