Cholestérol : définition, causes et conseils - Grands-mères Santé


Cholestérol : définition, causes et conseils


Le cholestérol est très répandu dans les pays occidentalisés. Manque d’exercice, nourriture trop riche et trop industrielle sont les principaux facteurs. Une fois installée, cette maladie favorise les risques cardio-vasculaires, au premier rang desquels, la crise cardiaque, trop souvent fatale. Heureusement, le cholestérol peut être maîtrisé.

Définition

Le cholestérol est un corps gras présent naturellement dans le corps. En quantité suffisante et raisonnable, il est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. En revanche, lorsqu’il y a accumulation de cholestérol, il devient néfaste.

Les deux types de cholestérol

Il existe deux types de cholestérol :

  • Le bon cholestérol (aussi appelé HDL Cholestérol, comme indiqué lorsque l’on fait des analyses de sang) a un rôle essentiel au bon fonctionnement du corps humain. Il va protéger l’organisme contre le risque cardio-vasculaire. Plus le taux de bon cholestérol est élevé, mieux il joue son rôle au quotidien.
  • Le mauvais cholestérol (aussi appelé LDL) est l’élément en cause lorsque l’on parle d’excès de cholestérol : c’est ce LDL qui a un impact sur les maladies cardio-vasculaires.

L’alimentation

L’alimentation est le facteur clef du cholestérol : c’est le choix des aliments qui influence les taux de bon et de mauvais cholestérol.

Les aliments à éviter sont essentiellement les aliments riches en acides gras trans, c’est-à-dire les acides gras industriels. Ce sont les plus grands responsables de l’élévation du taux de cholestérol.

De même, une surconsommation de sucres rapides peut aussi alimenter le mauvais cholestérol ; on parle alors d’’hyperglycémie.

A contrario, les aliments à privilégier pour réduire le cholestérol sont principalement :

  • ceux riches en Omégas 3 : le colza et ses dérivés par exemple
  • les Omégas 6, en consommation modérés (car pris en trop grandes quantités, ils peuvent avoir un impact négatif)
  • les Omégas 9 présent notamment dans l’huile d’olive
  • les poissons gras (le saumon etc.)
  • les oléagineux (les fruits secs, les fruits à coque)

Le beurre

Le beurre a mauvaise réputation lorsqu’il s’agit de cholestérol. Pourtant, certaines études récentes ont prouvé qu’il pouvait être consommé dans les limites du raisonnable. Autrefois mis en cause de par sa teneur en acides gras insaturés, ce dernier n’a en réalité pas d’impact majeur sur le taux de cholestérol.

Conseils

Pour réduire son taux de cholestérol, il est recommandé :

  • d’arrêter de fumer
  • de limiter sa consommation d’alcool
  • de pratiquer une activité physique régulière
  • de prendre des mesures pour perdre du poids s’il existe un surpoids
  • de varier les matières grasses en cuisine au quotidien

Merci à Lorraine PUAUD, Frédéric Auger, Docteur en pharmacie. Production NTU Médias.



hywards - Fotolia |

grands-meres-banniere-160x600

Rejoignez notre communauté !

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2017 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.