Comment reconnaitre un chien malade ? Conseils de vétérinaire


Comment reconnaitre un chien malade ?


Au même titre que les autres membres de votre famille, votre chien peut souffrir d’une maladie. Il existe en effet autant de maladies chez le chien que chez l’homme. Certains sont bénignes, d’autres peuvent avoir des conséquences plus lourdes. Il est recommandé de rester attentif au comportement de votre compagnon, ses habitudes, son alimentation, son activité. Au moindre signe, il convient, de consulter un vétérinaire.

Quelles sont les différents types d’affections chez le chien ?

On distingue trois grandes familles de maladie principales chez le chien :

– Les maladies infectieuses : elles sont dues à des virus ou des bactéries. Certaines peuvent être prévenues grâce à la vaccination. C’est le cas notamment de la maladie de Carré, de l’hépatite contagieuse, de la parvovirose, de la leptospirose et même de la rage.
– Les maladies parasitaires : la plus fréquente est la piroplasmose. On compte également parmi elles la maladie de Lime (présente aussi chez les humains).
– Les maladies métaboliques : comme le diabète, l’hypothyroïdie, le syndrome de Cushing (une affection rénale) etc.

Comment repérer la maladie chez le chien ?

Le changement de comportement chez le chien peut être le signe précurseur ou avéré d’une maladie. Votre chien peut peut-être souffrir d’une maladie si :

– Il s’isole
– Il ne bouge pas
– Il gémit
– Il adopte une position inhabituelle

D’autres signes, plus évidents, ne trompent pas :

– Une diarrhée
– Des vomissements
– Une toux
– Un essoufflement
– Une boiterie

Dans ces cas-là, il est fortement conseillé de consulter rapidement un professionnel de santé.

Que faire en cas d’apparition de ces signes ?

En cas de doute, il est recommandé de prendre la température du chien par voie rectale. Elle doit se situer autour de 38 ou 38,5 degrés. En dessous de 37, on parle d’hypothermie, au-dessus de 39, le chien est en hyperthermie. Dans un cas comme dans l’autre, ce symptôme peut être révélateur d’une maladie qui pourra être dépistée par un vétérinaire.

Quels bilans préventifs programmer ?

Des bilans de santé sont à effectuer de manière préventive à deux grandes périodes de la vie d’un chien :

– Chez le jeune chien, soit peu après la naissance

– Au moment de la puberté (soit à 6-7 mois sur les petits chiens, de 12 à 18 mois pour les plus grands) : cette période est déterminante pour la suite de la vie du chien puisqu’il devient adulte et son comportement évolue en conséquence. Les soins qui lui sont apportés au quotidien doivent également évoluer afin d’éviter toute erreur qui porterait à conséquence.

Merci à Vincent Coupry. Production NTU Médias.






|

A découvrir

A voir aussi

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2019 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.