Publicité

Bon pied bon œil

Bon pied bon œil

Publicité
Publicité
Bon pied bon oeil

Pourquoi dit-on « bon pied bon œil » ?

Celui qui est ainsi qualifié a l’air en bonne santé. Il est vif et fringant. Cette personne a “bon pied”, elle marche donc sans difficulté. Elle a de surcroit « bon oeil” puisqu’elle a une bonne vue. Il s’agit le plus souvent d’une personne d’un certain âge.

Cette expression date du 17ème siècle. “De bon oeil” signifiait alors “avec franchise”. Et à la même époque “aller de bon pied” était utilisé pour désigner une marche à un bon rythme.

On trouve ainsi l’explication suivante dès 1694 dans le dictionnaire de l’Académie : « On dit au figuré “bon pied bon oeil” pour avertir un homme de prendre garde à lui. « Il faut avoir bon pied bon oeil avec quelqu’un” signifiant “il faut être extrêmement alerte pour s’empêcher d’en être surpris”. »

On trouve enfin « bon pied, bon œil » dans Les Fourberies de Scapin de Molière en 1671 quand un personnage donne l’impression de se donner du courage par la formule suivante: « Point de quartier. Donnons. Ferme. Poussons. Bon pied, bon œil ».

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité