Tout savoir sur l'aubier de tilleul - Propriétés, bienfaits et contre-indications


Aubier de tilleul


Aubier de tilleul

Tout savoir sur l’aubier de tilleul

  • Nom botanique : Tilia sylvestris.
  • Origine : Europe
  • Molécules : : phloroglucinol, tilliadine

Description

L’aubier correspond au nouveau bois de l’année où se trouve le xylème qui conduit la sève brute vers les feuilles. La première mention de l’intérêt médicinal de décoction d’aubier apparait en 1709 dans un rapport de Noël Chomel, médecin du roi Louis XIV, qui soulignait son intérêt pour aider la digestion. Mais c’est un instituteur, François Domenach, qui, en 1916, est le premier à découvrir l’intérêt d’une décoction d’aubier de tilleul contre les calculs rénaux. On trouve dans la sève circulant dans l’aubier, du phloroglucinol, le principe actif du célèbre médicament Spasfon. Le meilleur aubier provient des tilleuls sauvages du Roussillon qui poussent en altitude. Pour réaliser une décoction d’aubier de tilleul, mettez 40 grammes de bois dans un litre d’eau ; laissez bouillir 20 minutes à découvert et infuser une heure.




Effets sur la santé

  • Contre les coliques néphrétiques : la tilliadine, aux propriétés drainantes, associée au phloroglucinol antispasmodique permet d’éliminer rapidement les calculs rénaux. Buvez un litre de décoction par jour, durant 10 jours.
  • Contre les rhumatismes : la décoction d’aubier est puissant dissolvant de l’acide urique qui soulage efficacement les rhumatismes. Faites une cure de décoction, buvez-en un litre par jour, durant 10 jours par mois pendant trois mois.
  • Facilitateur de la digestion : en stimulant fortement la production de bile, l’aubier de tilleul aide à la digestion. Buvez une tasse de décoction avant les repas.

Les contre-indications de l’aubier de tilleul :

Aucune contre-indication n’est connue à ce jour.

Astuces et remèdes avec l’aubier de tilleul :




|