Additifs alimentaires : ce que vous devez absolument savoir


Additifs alimentaires : ce que vous devez absolument savoir

Additifs alimentaires

Votre santé est précieuse. Or elle dépend beaucoup de votre alimentation. Vous devez donc toujours connaître les produits que vous consommez afin d’être certaine d’avoir écarté ceux qui sont nocifs.

Aliments industriels ou faits maison ?

Lorsque vous cuisinez vous-même vos repas, vous savez précisément les ingrédients que vous utilisez. Ce sont en général des fruits ou des légumes ainsi que des viandes qui n’ont pas encore été cuisinés et auxquels peu ou aucun produit n’a été ajouté. Ce n’est pas le cas des aliments industriels.

Ceux-ci sont conçus avec un objectif de vente. Ils doivent plaire. Pour cela, il leur faut leur donner la bonne texture, une couleur appétissante et faire en sorte qu’ils se conservent bien. Voilà pourquoi leurs fabricants font appel à des ingrédients spécifiques, appelés additifs alimentaires, afin de vous séduire. C’est ainsi que, derrière un plat ou un gâteau industriel alléchant, peuvent se cacher de mauvaises surprises…

Les colorants

On retrouve bien sûr les colorants dans les bonbons et les confiseries dont nos chers enfants raffolent. Mais ils sont présents ailleurs, par exemple dans les œufs de lump ou le saumon. Ils sont repérables par le préfixe qui figure sur leur nom de code, à savoir « E1 ».

Sachez que l’on trouve des éléments nocifs parmi ces colorants. Ainsi, le colorant bleu brillant, de synthèse, E133 est connu pour provoquer des urticaires, des insomnies ou de l’asthme . Le carmin de cochenille, baptisé E120, a beau être naturel, il n’en est pas moins allergène. Le jaune E102, quant à lui artificiel, est soupçonné d’être cancérigène, de provoquer une hyperactivité ainsi que des troubles de la vue.

Les conservateurs

Il est toujours rassurant de savoir que la denrée que l’on ingère est protégée des dégradations dues à l’oxydation ou aux micro-organismes. En revanche, s’il est nécessaire pour cela d’associer nos aliments avec des conservateurs dangereux pour la santé, nous voilà bien perplexes…

Qu’ils soient minéraux ou organiques, leurs effets peuvent être assurément inquiétants… On les reconnaît grâce au préfixe « E2 ». Citons parmi eux le E290 répondant au joli nom d’anhydride carbonique. C’est un composé minéral employé pour la conservation de boissons gazeuses et autres aliments, réputé pour ralentir la digestion. Ou encore l’acide formique, codifié E236, figurant dans la recette de pains industriels et jugé toxique pour les reins.

Les émulsifiants

Bien sûr, on est sensible à la texture de ce que l’on mange. Mais à quel prix faut-il satisfaire nos papilles ? Pour qu’une consistance soit appréciée, les industriels ont recours aux émulsifiants…

Identifiables avec le préfixe « E4 », ils ne sont pas mieux que les autres additifs. Que ce soit le E432 connu sous le nom de polysorbate, ou les esters de sorbitane numérotés E491, on leur reconnaît des effets perturbateurs sur la flore intestinale, une capacité à favoriser les inflammations, les allergies ainsi que les maladies auto-immunes.

Les autres…

La liste des additifs est en vérité bien longue. On évoquera le fameux glutamate permettant de renforcer le goût des aliments. On soupçonne ce produit de tromper le cerveau et de développer des addictions. Bien d’autres composants interviennent dans la nourriture industrielle, tels que les édulcorants, les solvants, les agents moussants ou d’enrobage… Et ils ne sont pas tous innocents !

Par ailleurs, il nous faut être d’autant plus méfiants que lorsque plusieurs additifs se combinent, ils peuvent constituer alors un cocktail encore plus dangereux pour la santé que s’ils étaient consommés séparément.

En bref, soyons vigilants lorsque nous achetons des denrées alimentaires industrielles. Le premier réflexe est d’en consulter la liste des ingrédients. Il importe alors de vérifier leur neutralité pour l’organisme, en consultant leur propriétés grâce à leur code. Si la liste est longue, il y a de quoi s’inquiéter… et perdre patience ! Voilà pourquoi il est préférable de cuisiner soi-même ses plats, ses biscuits, ses sauces et ses gâteaux… sans additifs !









artursfoto - Fotolia |

A découvrir

A voir aussi

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2019 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.