5 TOC les plus fréquents


5 TOC les plus fréquents


TOC de contamination

Les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) sont des comportements irraisonnés et répétés qui traduisent une angoisse. Vous trouverez ci-après les 5 TOC les plus répandus et les rituels auxquels ont recours les individus concernés afin de répondre à ces obsessions.

TOC n°1 : Obsession de contamination

L’obsession de contamination représente le fait qu’un individu soit excessivement angoissé face à la possibilité d’être en contact avec une ou différentes sources de contamination. Ces sources de contamination peuvent être des matières chimiques ou toxiques, des sécrétions corporelles, des microbes, des animaux ou encore des sources de pollution environnementales.

Selon l’individu, l’obsession peut se déclencher seule ou à la perception d’un stimulus externe. En réponse à un contact physique avec la source de contamination, la personne concernée par ce TOC met en place un rituel de lavage précis et démesuré lui permettant de se purifier. Ainsi, cette personne peut se laver très longtemps, très fréquemment, de manière répétée afin d’éviter la contamination. Chez certains individus ces lavages excessifs peuvent s’appliquer à l’ensemble du foyer.

TOC n°2 : Obsession d’erreur ou de doute

L’obsession d’erreur ou de doute est une forme récurrente de TOC. Les individus ayant des obsessions d’erreur sont constamment habitées par la peur d’avoir oublié de faire une action ou d’avoir mal fait cette action.

Cela peut se traduire, par exemple, par la peur d’avoir mal fermé sa maison, de ne pas avoir éteint un appareil électroménager ou d’avoir écrit un e-mail avec des fautes. En réponse à cette obsession, la compulsion se caractérise par des vérifications constantes, méthodiques et extrêmes. Les rituels de vérification sont toujours effectués de la même manière. Ils peuvent être légers ou beaucoup plus complexes. La vérification peut être réalisée plusieurs fois à la suite si l’angoisse de l’individu est très importante.

TOC n°3 : Obsession d’exactitude et de symétrie

Certains individus souffrent de troubles obsessionnels compulsifs liés au besoin impératif d’ordre et de symétrie. L’obsession d’exactitude et de symétrie se traduit par la nécessité de disposer chaque objet à sa place ou de faire que certaines choses respectent une symétrie parfaite. Les personnes concernées peuvent consacrer un temps démesuré à mettre les choses à l’emplacement idéal. Un élément qui n’est pas correctement rangé ou une symétrie qui n’est pas respectée est alors une source d’angoisse excessive.




Dans certains cas, une chose qui n’est pas là ou comment elle doit être est liée à des pensées absurdes telles que  » Si cet objet n’est pas là où il doit être, quelqu’un va tomber malade ». Pour faire face à ce TOC, la compulsion s’exprime par le fait de définir des emplacements précis pour des objets particuliers ou par l’impossibilité de bouger certains éléments de peur de casser l’harmonie imaginée, donc par un comportement d’évitement de certains objets.

TOC n°4 : Obsession d’accumulation et de collection

L’obsession d’accumulation et de collection reflète l’angoisse de jeter quelque chose, le besoin de conserver des objets ou documents superflus et de les accumuler sans pouvoir s’en séparer. Ce TOC peut concerner un type d’objets en particulier ou tous quels qu’ils soient. Cette obsession peut se traduire par la collection d’objets inutiles en tas et peut aller jusqu’à un espace de vie recouvert de déchets. Pour ces individus, se débarrasser d’objets est une source énorme d’angoisse.

TOC n°5 : Obsession agressive

Ce type de TOC s’exprime par des pensées violentes, agressives et immorales. Cette obsession peut également se traduire par la peur démesurée de faire du mal à soi-même ou à autrui, de proférer des insultes gratuitement, de tenir des propos déplacés ou de commettre un acte affreux.

Les personnes souffrant de ce TOC adoptent, la plupart du temps, des comportements d’évitement. Concrètement cela signifie qu’une personne ne va pas allumer une bougie de peur de mettre le feu à sa maison ou ne va pas conduire de peur de renverser d’autres personnes par exemple. Cette obsession agressive peut aussi mener un individu à dire des insultes ou à avoir recours à des rites conjuratoires.

Un dernier aspect de ce type de TOC est l’obsession sexuelle. Cela signifie que la personne concernée a des pensées perverses, immorales, ou qu’elle juge immorale, liées au sexe et qu’elle n’assume pas.




Getty Images |