Publicité

5 conseils bienveillants pour développer sa confiance en soi et retrouver son enfant intérieur

5 conseils bienveillants pour développer sa confiance en soi et retrouver son enfant intérieur

Publicité
Publicité
I can't

La confiance en soi est l’une des clés pour avoir une vie épanouie. Ce n’est pas pour rien que le sujet revient sans cesse en gros titres dans les magazines féminins. Après la recherche du bonheur, on parle aujourd’hui davantage de confiance et d’affirmation de soi, et même de « selflove ». C’est ça qui rendrait heureux. Ok, mais comment on fait concrètement ?

 

Loin d’être innée pour tout le monde, la confiance en soi est une qualité qui se travaille et s’apprend. Quand on est enfant, on n’a pas encore la notion de difficulté, on croit que tout est possible et facile. C’est pourquoi les plus jeunes n’ont aucun mal à parler de leurs rêves : princesse, cosmonaute, chanteuse, médecin, maîtresse d’école… Et puis un jour, quelqu’un dit à cet enfant que c’est “trop difficile”, qu’”il n’y arrivera pas car il faut faire de longues études, que “chanteuse ce n’est pas un métier” ou encore que “tu es trop grosse, tu ne plairas pas aux garçons”. Et un enfant a tendance à croire les adultes. Alors, petit à petit, il renonce et il se crée des croyances limitantes. Il commence à avoir peur, à douter, à se sentir juger, à ne plus être certain d’être à la hauteur de ses rêves, ni même de l’image qu’il voit dans le miroir. Voici comment, à l’âge adulte, il est si difficile de reconstruire sa confiance en soi et de croire en ses qualités, qu’elles soient intellectuelles ou physiques.

 

À la page suivante, on vous partage 5 conseils bienveillants pour vous reconnecter à votre enfant intérieur et trouver le chemin vers la confiance en soi.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité