4 bienfaits de l’Achillée millefeuille | Recette et remède de grand mère


4 bienfaits de l’Achillée millefeuille

Achillee millefeuille

La légende raconte que le héros grec Achille utilisait l’Achillée millefeuille pour soigner les blessures de ses soldats. Outre ses vertus cicatrisantes, cette plante détient des pouvoirs que l’on ne saurait ignorer.

Une compresse d’Achillée pour soigner les inflammations

Jusqu’au XIXe siècle, les militaires avaient recours à cette plante pour ses vertus cicatrisantes, antiseptiques et coagulantes. On la trouvait d’ailleurs dans la trousse des premiers soins chez les Poilus de la Grande Guerre.

Le mieux est de laisser infuser une à deux cuillères à café dans de l’eau bouillante que l’on prendra soin de filtrer et de laisser tiédir. On applique ensuite cette décoction avec une compresse. Il faut répéter cette opération plusieurs fois par jour. Évitons toutefois ce remède lorsqu’il s’agit de plaies ouvertes ou quand le sujet est susceptible de réagir à l’un des composants de l’Achillée.

L’alliée des femmes

Que ce soit pour une absence de règles, le syndrome prémenstruel, des règles douloureuses ou des saignements abondants, cette fleur peut contribuer au confort des femmes. Elle est ainsi connue pour ses effets antispasmodiques, décongestionnants et emménagogues.

Elle se consomme sous forme d’une tisane, préparée par infusion d’une à deux cuillères à thé dans 150 ml d’eau, à raison de trois par jour entre les repas. Pour les douleurs menstruelles, il est également intéressant de pratiquer des bains de siège. Employer pour cela une solution composée d’une centaine de grammes de fleurs séchées infusées dans un litre d’eau, diluée ensuite dans une vingtaine de litres d’eau tiède.

Pour aider à lutter contre les troubles de la digestion ou de l’appétit

L’Achillée millefeuille est aussi utilisée dans les cas de perte d’appétit ou encore de dyspepsie, c’est-à-dire de douleurs causées par l’estomac. Elle est assurément reconnue pour ses effets protecteurs sur la muqueuse gastrique et son pouvoir stimulant sur les fonctions hépatique et biliaire.

Elle peut être administrée sous forme d’extrait liquide à raison de 1 à 2 ml trois par jour. Certains préféreront une teinture mère à raison de 5 ml dans du jus de fruit ou de l’eau trois fois par jour. Enfin, il est possible de consommer l’Achillée en tisane, préparée et bue dans les mêmes conditions que celles évoquées précédemment.

L’Achillée millefeuille, le remède naturel contre les infections

Cette fleur est bien connue des populations autochtones du Canada qui s’en servent pour traiter les rhumes, lutter contre la fièvre et combattre les infections respiratoires. Elle stimule la sudation et s’avère utile pour aider la fièvre à retomber. En outre, ses vertus antiseptiques et astringentes sont de bonnes alliées tant contre le rhume que la rhinite allergique.

Elle est souvent prise comme tisane, en traitement interne, mais parfois aussi en bain de vapeur pour les voies respiratoires supérieures. Elle forme par ailleurs un duo efficace avec l’échinacée dont on sait l’aide qu’elle apporte au système immunitaire.

Contre-indications et mise en garde

Cette plante est contre-indiquée aux enfants, aux femmes enceintes et/ou allaitantes, aux personnes suivant un traitement anti-coagulants et aux personnes allergiques aux plantes de la famille des astéracées.


Où acheter ?




Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2019 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.