Yoga : bien digérer en 5 postures | Recette et remède de grand mère


Yoga : bien digérer en 5 postures

Yoga

L’organisme a besoin d’énergie pour digérer. Dans leur ouvrage « Ma bible du ventre », la spécialiste des troubles digestifs, Danièle Festy, et Pierre Nys, endocrinologue-nutritionniste, proposent, entre autres, 5 postures de yoga qui vont vous aider à limiter les troubles digestifs.

Le chameau

Étirer le corps dans une posture peu habituelle aide le système digestif en stimulant les mouvements de l’intestin.

→ La position du chameau consiste, genoux posés au sol, à venir attraper ses talons avec ses mains, en cambrant le dos. Un massage abdominal se produit alors évitant les dépôts graisseux.

Attention, mouvement à ne pas réaliser en cas de hernie, sciatique, maux de dos ou d’opération du ventre récente. Pour débuter, le demi-chameau est une option plus facile. On pose les mains sur les lombaires, tout en regardant vers le plafond.

Le twist du buste

La torsion demi-assise, outre le travail de mobilité de la colonne vertébrale, offre un bon massage interne des organes comme le pancréas, le foie et les intestins. La posture est bénéfique pour les problèmes de constipation ou de digestion.

→ Assis sur un tapis, on place son pied droit sur sa cuisse gauche. Ensuite, on porte son bras droit à l’arrière du corps. En expirant, on tourne le buste et le cou vers la droite. Le regard porte loin en arrière.

Le cobra

La position du cobra est une bonne posture contre la constipation et aide la digestion.

→ On s’allonge sur le ventre, avec le corps et genoux tendus, les pieds joints. On place les mains au niveau de la poitrine et, en inspirant, on soulève le haut du corps jusqu’à ce que le nombril ne touche plus le sol. Puis on regarde vers le haut. Pour sortir de cette position, on repose doucement son corps sur le sol, en expirant.

La demi-sauterelle

La demi-sauterelle peut contribuer à réduire la graisse au niveau des cuisses mais présente aussi l’intérêt d’éviter l’indigestion et la constipation.

→ Allongé sur le ventre sur un tapis, les bras le long du corps et le front posé sur le sol, on inspire et place notre menton sur le sol. On regarde loin devant puis on expire. A l’inspiration suivante, on lève la jambe droite sans plier le genou ou les chevilles. Le but est de soulever la jambe sans tordre la hanche. On laisse le reste du corps stable, droit et surtout relaxé. On conserve ainsi la jambe en l’air pendant quelques secondes, sans trop forcer sur les muscles, puis on la repose doucement avant de lever l’autre jambe.

La pince

Le foie, les reins, le pancréas et les ovaires sont parmi les organes qui profitent de cette posture. La pince a un effet bénéfique sur la digestion et l’appétit.
→ L’objectif est de poser son buste sur ses jambes tendues vers l’avant en attrapant ses orteils. S’il est impossible d’attraper les orteils, on peut très bien attraper ses jambes à l’endroit où ça bloque puis se pencher en avant le plus loin possible.



Crédit photo : Courtesy of Editions Leduc |


Rejoignez notre communauté !

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2017 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.