Tout ce qu’il faut savoir pour se débarrasser des moucherons


Tout ce qu’il faut savoir pour se débarrasser des moucherons

PrintFriendly and PDF

Contrairement aux idées reçues, les moucherons ne sont pas issus de la reproduction des mouches : ce sont des espèces à part entière. Le rôle de ces petits diptères dans notre environnement n’est plus à prouver : éboueurs de notre quotidien par leur capacité à ingérer les matières organiques, certaines espèces servent même à polliniser les plantes à fleurs délaissées par les abeilles à cause de leur odeur désagréable…

Malgré leur action indéniable à l’extérieur de la maison, il n’est pas rare de voir nos amis moucherons envahir notre logis, dans la cuisine ou dans la salle de bains. Dans ce cas, leur présence peut devenir un véritable fléau, et s’en débarrasser, un vrai casse-tête !

Pas besoin d’insecticide !

Il est vrai que le premier réflexe est souvent de se ruer chez son droguiste pour acheter un insecticide ultra-puissant. Pourtant, les méthodes pour se débarrasser des moucherons sont nombreuses et souvent respectueuses de l’environnement.

La base pour éviter les invasions

La priorité pour ne pas être embêté par les moucherons consiste à veiller à garder vos poubelles fermées (et à les vider régulièrement). En effet, une poubelle sans couvercle ou mal fermée attirera immanquablement nos petits diptères par la propagation des odeurs… À l’intérieur comme à l’extérieur !

Vérifiez aussi tous les appels d’air de votre logis comme les joints de portes, y compris en pied de porte car leur petite taille leur permet d’accéder partout…

Évitez par ailleurs de laisser vos aliments à l’air : assiettes sales, vaisselle de la veille… Tout y passe ! Les moucherons raffolent du doux fumet des restes et ne se priveront pas pour s’en délecter. Pensez bien à protéger ces restes avec du film hermétique (ou dans une boîte réutilisable) et à les ranger dans un endroit fermé (frigidaire, placard…).

Nettoyez régulièrement votre intérieur

Les moucherons préfèrent les pièces humides telles que cuisine et salle de bains. L’humidité leur permet de pondre en toute tranquillité… Pour lutter contre leur prolifération et assainir ces espaces, pensez à désinfecter vos plans de travail, vasques et éviers régulièrement. Vous pouvez utiliser de la javel mais avec modération !
Le dosage optimal est de 1/50 pour désinfecter une pièce, c’est-à-dire une dose de javel pour cinquante doses d’eau.

Des pièges à moucherons « écolo »

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour piéger les moucherons écologiquement et à moindre coût. Vous pouvez par exemple verser de l’huile dans votre évier (huile végétale, d’olive par exemple) : cela attirera les insectes dans le conduit et les collera à la paroi. En cas de prolifération abondante, un système ingénieux consiste à préparer un mélange à base de vinaigre de cidre (ou de vinaigre blanc, de citron… ou d’épluchures de fruits) et de le verser dans un bocal recouvert d’un papier troué fixé avec un élastique (ou un couvercle percé). Les moucherons entreront dans le pot et ne pourront plus ressortir.
Vous pouvez aussi remplacer le bocal par une bouteille en plastique que vous coupez aux deux tiers. Le goulot sera placé à l’envers sur l’autre partie.

Les moucherons et les fruits

Les moucherons aiment vivre sur les fruits, qui représentent pour eux une bonne source de nourriture.

Plusieurs méthodes très simples et très abordables existent pour les éloigner de votre corbeille.
Les bouchons de liège
Placez plusieurs bouchons, cela les repoussera à coup sûr ! Les moucherons détestent le liège.
Les clous de girofle
Quelques clous de girofle dans la corbeille de fruits, voire dans un citron placé au milieu, les éloigneront. Cette méthode peut être utilisée dans toute la maison. Le résultat est garanti !
L’ail
Placer des gousses d’ail non épluchées au cœur de la corbeille empêchera la venue des petits diptères.

Limitez les arrosages de vos plantes d’intérieur

Les moucherons se reproduisent dans des zones humides ou des eaux stagnantes. Que vous laissiez des fonds d’eau dans vos verres ou dans vos soucoupes de pots de fleurs, le résultat sera le même ! Endiguer la prolifération de ces charmantes petites mouches passe aussi par ne pas laisser d’eau au fond de vos récipients. Pour vos plantes d’intérieur, limitez leur arrosage de manière à maintenir votre substrat sec sur un bon centimètre d’épaisseur. La ponte des œufs sera ainsi freinée voire éradiquée.
Autre méthode ultra-économique pour éloigner les moucherons de vos pots de fleurs consiste à placer des allumettes la tête en bas dans votre terre. Nos petites mouches redoutent en effet l’odeur de soufre qui s’en dégage…

Fabriquez un spray anti-moucherons pour vos plantes

Nos plantes d’intérieur, on y tient ! Et on a tendance à paniquer dès que des moucherons apparaissent sur leurs feuilles.
Pourtant, un remède miracle existe : mélangez du savon liquide citronné avec de l’eau dans un pistolet vaporisateur (s’il a contenu un autre produit, rincez-le bien avant usage). Vaporisez sur les feuilles, les racines et même la terre et laissez reposer environ une heure. Les moucherons mourront. Essuyez ensuite vos feuilles avec un chiffon humidifié pour enlever les résidus. Le tour est joué !

Il existe quantité de remèdes bio, poudres de perlimpinpin et autres mixtures écolo pour vous débarrasser des moucherons, pour un effort minime et souvent à un tarif défiant toute concurrence.
Alors avant de sortir ces vilains insecticides qui polluent l’air de nos intérieurs, pensez aux remèdes de grand-mère dont l’efficacité n’est plus à prouver !

Houzz

Julie Gambin pour Houzz

Lire aussi :

Tout ce qu’il faut savoir pour conserver les légumes frais et de saison
Comment nettoyer et entretenir le parquet ?
Conservez vos bouquets plus longtemps en appliquant ces 10 astuces



|


A découvrir



Rejoignez notre communauté !

Informations sur le blog

Le blog Grands-Mères est un site dédié aux trucs, astuces, recettes et remèdes de Grand mère.

Le site des astuces, recettes et remèdes de grand-mère est utile dans votre vie de tous les jours. Du bouton de fièvre au problème de constipation il y a toujours un remède de grand-mère pour guérir de façon efficace et plus naturelle.

Réseaux sociaux

A propos

© 2013 - 2015 Grands-Mères, le blog des meilleurs remèdes, astuces et recettes de grand-mère - Tous droits réservés.
Livre de Grands-Mères
Grands-Mères sort son livre !
Vous aimez nos astuces ? Bonne nouvelle retrouvez nos meilleurs remèdes dans notre livre.

* 900 astuces, conseils et remèdes

* 220 pages pour seulement 15,95€

* Un livre pratique et accessible à tous

* Des solutions simples et efficaces
NOUVEAU